Tribune libre de Jean-Hugues Ratenon :

Sébastien Lecornu : le pompier pyromane


Publié / Actualisé
Hier, le ministre des Outre-Mer a annoncé, comme sa grande trouvaille, le retour des tests PCR pour les passagers voyageant dans le sens métropole-Outre-Mer et donc vers la Réunion. Il ne manque pas de culot ce ministre et que temps perdu avec les conséquences que l'on connait : l'aggravation de la situation sanitaire dans notre département.
Hier, le ministre des Outre-Mer a annoncé, comme sa grande trouvaille, le retour des tests PCR pour les passagers voyageant dans le sens métropole-Outre-Mer et donc vers la Réunion. Il ne manque pas de culot ce ministre et que temps perdu avec les conséquences que l'on connait : l'aggravation de la situation sanitaire dans notre département.

Je rappelle que dès le 03 novembre dernier en hémicycle de l’Assemblée Nationale, j’avais proposé cette obligation de présenter un test négatif au covid19 pour les voyages métropole-Réunion lors de l’examen du projet de loi sur l’état de vigilance sanitaire. Mais comme d’habitude, le gouvernement a fait la sourde oreille et avait rejeté ma proposition d’un revers de main, sans explication.

Voyant les contaminations dans notre île s’amplifier, j’ai réitéré ma demande auprès du préfet le 10 novembre dernier. Mais toujours aucune réaction. POURQUOI ?

Pourquoi avoir refusé ma proposition pour aujourd’hui l’annoncer? Si l’obligation du test PCR pour les touristes était toujours en vigueur est ce que les chiffres du covid19 à la Réunion auraient été les mêmes ? Je ne le pense pas.

Ces cas importés sont les principaux facteurs de la recontamination de notre population. Imaginez : c’est comme si vous preniez une poignée de graines de maïs et que vous les semiez. Vous récolteriez alors non pas une poignée mais des kilos de maïs.

Ou prenez l’image bien connue à la Réunion : une tomate gaté i gate toute le panier. Les députés Ultramarins n’ont de cesse de dénoncer le mépris de ce gouvernement qui ne veut pas entendre nos propositions. Le ras le bol est à son maximum et la colère éclate comme en Guadeloupe et en Martinique.

Réclamer l’eau ; l’égalité ; la justice sociale ; faire des propositions et le gouvernement apporte une réponse jupitérienne : la répression avec l’envoi des membres du GIGN et du RAID.

Ce gouvernement désocialise notre société ; crée la division ; met la pression sur la population en la culpabilisant qui de ce fait parfois s’entre accuse de contaminer les uns les autres.

Je lance un appel à la population de ne pas tomber dans ce piège. Le seul responsable de la dégradation de la situation sanitaire c’est l’Etat. Le seul responsable de nos contaminations c’est l’Etat, le Gouvernement. On joue le tourisme, l’argent, le bien être de quelques uns aux dépens de la santé de tous les Ultramarins : c’est une honte.

Jean Hugues Ratenon, Député de la Réunion  



 

   

1 Commentaire(s)

Joe bar team, Posté
encore cet éscroc!