Courrier des lecteurs de Georges Donald Potola :

Marine Le Pen : bienvenue à La Réunion ma soeur


Publié / Actualisé
Chère Marine, ne cherchez pas dans le livret de famille du patriarche le nom de Georges Potola, parce qu'il n'y est pas. Cherchez plutôt du côté de l'Église Catholique qui vous a baptisé un 25 avril 1969, et comme vous le savez on est une grande et seule famille, ce qui fait de vous ma soeur en Christ. Laissez-moi donc vous souhaiter la bienvenue, même si ce n'est pas votre première visite dans la colonie, pardon dans le département.
Chère Marine, ne cherchez pas dans le livret de famille du patriarche le nom de Georges Potola, parce qu'il n'y est pas. Cherchez plutôt du côté de l'Église Catholique qui vous a baptisé un 25 avril 1969, et comme vous le savez on est une grande et seule famille, ce qui fait de vous ma soeur en Christ. Laissez-moi donc vous souhaiter la bienvenue, même si ce n'est pas votre première visite dans la colonie, pardon dans le département.

Vous venez faire campagne chez des immigrés, car on l’est tous ici, sans exception, sur cette terre imbibée du sang de nos arrières grands-parents esclaves, traités moins qu’un animal, par des hommes qui se croyaient supérieurs, parce qu’ils avaient la peau blanche.

Une terre arrosée aussi par la sueur des engagés indiens, qui fuyaient la misère de leurs pays, parqués ici dans des camps et considérés comme des sous-hommes.
Vous trouverez aussi sur cette île un métissage, pour la plupart descendant des viols et exploitations sexuelles perpétrées par les maîtres et contremaîtres à l’époque pour s’amuser.

Des drames, du sang, des injustices vécus encore de nos jours par des millions d’êtres humains dans le monde.

Je tenais donc à vous dire que l'immigré, le citoyen lambda que je suis, ne votera jamais pour vous, pour votre parti. Ce parti qui transpire la haine, divise la France, discrimine et rejette les autres, et déteste les immigrés.

La première fois que votre père a mis les pieds sur cette île, un ami qui manifestait pacifiquement a été violemment frappé par un des proches du FN. Et aussi la une d’un 1er mai 1995, le jour ou Brahim Bouarram, un Marocain père de 2 enfants, a été agressé et jeté dans la Seine par un militant du Front haineux.

Que de haine, de violence, de racisme, semés par le Front haineux depuis des années et qui ont fini par influencer un nombre de Français.

Alors moi qui suis descendant africain et indien, je ne peux voter pour un parti comme le vôtre, pour ne pas piétiner la mémoire de mes ancêtres esclaves et renier mes origines indiennes.

Je refuse de stigmatiser mes frères musulmans, je suis pour la liberté de porter le voile, le foulard, le burkini, j’aime aussi entendre le muezzin lancer l'appel à la prière,

Je suis inquiet, car  vos idées vont briser le vivre ensemble déjà bien menacé par certains nouveaux arrivants dans l’île, ceux qui ont fui l’hexagone avec dans leurs valises leurs haines raciales.

Certes la France ne va pas bien, mais trop facile de tout mettre sur le dos des pauvres gens qui fuient leurs pays, dont les richesses sont exploitées par des sociétés multinationales Français. Ils fuient aussi la pauvreté instaurée par la corruption et des guerres, soutenus et alimentés par les armes des Occidentaux.

Pour finir chère sœur en Christ, là où ça me blesse, c’est que vous êtes comme moi catholique, mais on ne lit sûrement pas la même bible, et n’avons pas la même compréhension de l’écriture.

Il est écrit que : tu aimeras ton prochain comme toi-même. il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là. Marc 12:31. Quant à ceux qui vous accueillent ici  bras ouverts, ils n'ont plus aucune valeur, ils ont oublié d’où ils viennent, ils ont renié leurs ancêtres et oublié leurs histoires.

C’est une tristesse de constater qu’aujourd’hui, le Zoreil rabaisse et discrimine le Réunionnais, le Réunionnais ne veut pas de Mahorais, le Mahorais chasse les Comoriens, les Comoriens finissent au fond des eaux dans la fosse aux requins.

Bonne fèt kaf a ou

Georges Donald Potola

   

11 Commentaire(s)

Nicolas, Posté
Les Le Pen prétendent défendre la civilisation chrétienne. Cependant, se faisant, ils foulent au pied sans vergogne les valeurs d'amour, de générosité et de tolérance défendues par la religion catholique même si l'Eglise a lourdement fauté dans le passé. Rappeler à Mme Le Pen son baptême est judicieux mais il ne faut pas se tromper, c'est la haine des arabes qu'ils ont chevillé au corps, eux qui ont virer Jean-Marie Le Pen d'Algérie, la haine des musulmans en général et maintenant pour se différencier un peu de Zemour, des islamistes, Si l'émigré est Italien ou Japonais, il ne leur pose pas de problème ! Vous avez raison Mr Potola, de faire remarquer qu'ici le zoreil rabaisse le créole, le créole le Mahorais qui lui même s'en prend aux Comoriens et ainsi de suite Par ce que c'est ça le fondement du racisme ! Et que même ici à la Réunion, il y a toujours des gens pour se croire supérieur et voter de plus en plus pour les Le Pen.Bravo pour votre article, c'est plus qu'utile de rappeler tout cela
Lou974, Posté
Magnifique ce texte de Georges, merci à lui ! Honneur aux Marrons en ce 20 décembre
Kunta Kinté, Posté
Ne partage aucunement Georges Donald Potola, un inconnu. Contre le système politique du rassemblement national de Marine Lepen. Au lieu de faire de la littérature à 2 roubles , va faire ton devoir de citoyen en votant contre . " Lorsque le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt. " le propre de l'idiot complet . NouArTrouV
Hardcore, Posté
Merveilleux texte ... Le patriarcat qui critique le patriarcat, ... C'est courageux
Jose, Posté
Si la France arrêtait de servir de miroir aux alouettes, en prônant la liberté, l'égalité, la fraternité, les aides sociales, l'assistanat, l'aide médicale gratuite, les allocs, la CMU et j'en passe, beaucoup de ces candidats à l'immigration, seraient encore vivants, dans leurs pays respectifs.
S.C, Posté
Si je partage une partie de vos propos, vos commentaires et pré-jugés nauséeux sur les français qui sont originaires d'autres régions, se placent malheureusement au même niveau que ceux que vous reprochez à MLP.
Pierrot974, Posté
Bravo à cet homme. Et même sans ascendance africaine (sauf peut-être si on remonte à la venue de Homo-Sapiens en Europe), ni ancêtres esclaves pas plus qu'esclavagistes, je rejette les idées monstrueuses de cette dame et ce qu'elle représente. Mes parents et grands-parents métropolitains ont vu et vécu dans leur chair ce que les idées de Maruine peuvent amener et je ne souhaite pas que cela se renouvelle un jour. "Il faut ouvrir les portes du passé de temps en temps car cela apporte certaines réponses à l'instant présent" (Fouad Ftouki)..
Amalgame, Posté
Georges, vous reproduisez, même avec vos bonnes intentions, les mécanismes du racisme propre au FN. L'Eglise catholique à La Réunion a été complice de l'esclavage, mais pas tous ses membres. Tous les z'oreils ne rabaissent pas les Réunionnais, beaucoup sont respectueux du pays qui les accueille. Tous les Réunionnais ne stigmatisent pas les Mahorais, dont un grand nombre respectent également leurs frères comoriens. Attention donc aux amalgames faciles : tous les prêtres de votre communauté religieuse ne sont pas pédophiles, même s'il y en a beaucoup plus qu'on le pense quand même!
TICOQ, Posté
Très beau plaidoyer pour la fraternité l'amour et la tolérance, merci Mickey. oups.......Donald.
Gwadrun, Posté
Bravo Georges! Vous avez tellement raison! Merci de le dire haut et fort!
Missouk, Posté
Absolument admirable ! J'espère vraiment que quelqu'un aura le culot de lui lire ce papier pendant un repas ou une festivité quelconque... Histoire de lui rappeler qu'elle n'est pas la bienvenue chez nous!