Restriction pour les voyageurs :

Jean-Hugues Ratenon réclame la fin des motifs impérieux pour les personnes non-vaccinées


Publié / Actualisé
Dans un courrier adressé à l'Etat, Jean-Hugues Ratenon réclame la fin des motifs impérieux pour les personnes non-vaccinées désirant voyager. Le député ne trouve aucune raison justifiant le maintien de cette restriction. Nous publions son courrier ci-dessous (Photo rb/www.ipreunion.com)
Dans un courrier adressé à l'Etat, Jean-Hugues Ratenon réclame la fin des motifs impérieux pour les personnes non-vaccinées désirant voyager. Le député ne trouve aucune raison justifiant le maintien de cette restriction. Nous publions son courrier ci-dessous (Photo rb/www.ipreunion.com)

Messieurs Les Ministres, le Préfet a annoncé la fin de l'état d'urgence sanitaire le vendredi 01 avril 2022 et la fin du pass vaccinal ce lundi 04 avril 2022. Mais je constate qu'il y a toujours des discriminations et inégalités entre vaccinés et non-vaccinés. Pour voyager vers l'Hexagone, une personne vaccinée peut le faire sans justifier d'un quelconque document. Pour voyager vers La Réunion, elle lui faudra un test RT-PCR ou antigénique.

Cependant, les non-vaccinés quant à eux, sont obligés de justifier leur déplacement d’un motif impérieux pour pouvoir voyager que ce soit dans un sens ou dans l’autre. Nous savons tous que nous allons devoir vivre avec ce virus et nous savons tous qu’en Hexagone, pour voyager d’un Département à un autre, nous n’avons pas besoin de motif impérieux. Alors pourquoi le maintenir entre La Réunion et l’Hexagone ?

Cette inégalité n’a pas lieu d’être. Il est temps de revenir à une situation normale puisque cela pénalise beaucoup de familles Réunionnaises, qui ne voyagent pas forcément par plaisir, mais par nécessité. Le Préfet de La Réunion a d’autant plus confirmé hier que cette décision n’incombe pas à la préfecture mais à l’Etat. Je vous demande donc, Messieurs Les Ministres, la levée du motif impérieux pour l’ensemble des voyageurs, en provenance ou à destination de La Réunion et de l’Hexagone.

Messieurs Les Ministres, je vous saurais gré de bien vouloir porter une attention particulière à cette demande. Je vous remercie de bien vouloir me tenir informé. Dans cette attente, je vous prie d’agréer, Messieurs Les Ministres, l’expression de ma très haute considération.
 

   

5 Commentaire(s)

Janklod, Posté
le motif impérieux donne á l'état une main mise sur les non-vaccinés afin de limiter leur déplacement vers la métropole. nous n'avons pas besoin de motif impérieux si tous les gestes barrières sont respectés. un test RT-PCR ou antigénique suffit. merci monsieur Ratenon pour votre bon sens.sur la continuité territoriale sanitaire.
Runcdg , depuis son mobile , Posté
Enfin ! Merci mr Ratenon
Clo, Posté
celà s'appelle du populisme et de l'irresponsabilité !!!rappelons que nous sommes sur une ile ,que 30/0 de la population n'est toujours pas vacciné .heureusement Mr Ratenon n'a aucun pouvoir de décision mais de nuisance ,si !
Ramier, Posté
Soutien Total Mr Ratenon 'Mais où sont nos Parlémentér !!!
Phil, Posté
Tout-à-fait ! Un Parisien non vacciné peut aller à Marseille ... Nou lé pa plus , nou lé pa moin !