Lettre de Nadia Ramassamy à Bruno Le Maire :

Pour la prolongation de l'aide à l'embauche des apprentis dans les petites et moyennes entreprises


Publié / Actualisé
Monsieur le ministre, depuis le 1er juillet 2020, dans le cadre du plan " 1 jeune, 1 solution ", le gouvernement a instauré une incitation économique au recrutement des apprentis, sous la forme d'une aide financière de 8000 euros pour la première embauche d'un apprenti majeur, et de 5000 euros pour celle d'un apprenti de moins de 18 ans.
Monsieur le ministre, depuis le 1er juillet 2020, dans le cadre du plan " 1 jeune, 1 solution ", le gouvernement a instauré une incitation économique au recrutement des apprentis, sous la forme d'une aide financière de 8000 euros pour la première embauche d'un apprenti majeur, et de 5000 euros pour celle d'un apprenti de moins de 18 ans.

Cette aide bénéficie d’abord aux jeunes, en leur permettant de trouver un premier contrat, mais aussi aux  petites et moyennes entreprises avec lesquelles ces contrats sont conclus. Alors que les Très Petites Entreprises (TPE) et Petites et Moyennes Entreprises (PME) françaises commencent à voir le bout du tunnel et peuvent, depuis quelque temps, reprendre une activité  normale, le gouvernement prévoit de supprimer cette aide au 30 juin 2022.

Une telle décision irait à l’encontre de l’objectif de la mesure, en pénalisant d’un côté les apprentis en  recherche d’un premier contrat après cette date, et de l’autre les petites entreprises françaises pour qui  cette mesure est l’occasion de développer leur activité dans un contexte de relance économique.

C’est pourquoi, monsieur le ministre, je vous demande d’envisager la prolongation de cette disposition, au  moins jusqu’à la fin de l’année 2023, pour encourager nos jeunes à choisir la voie de l’apprentissage et  soutenir nos entreprises pour les mois à venir. 

Dans l’attente d’une réponse de votre part, veuillez recevoir, monsieur le ministre, l’assurance de ma très  haute considération.

Nadia Ramassamy

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !