Tribune libre de Younous Omarjee :

La Commission du développement régional au Parlement européen appelle au lancement d'un "Pacte des Îles"


Publié / Actualisé
BRUXELLES. La Commission du Développement Régional au Parlement européen appelle au lancement d'un " Pacte des îles " défendu par son Président, le Député européen Younous Omarjee (La France Insoumise / The Left). M. Omarjee, dont le rapport sur l'insularité a été voté à une quasi unanimité jeudi dernier, propose l'élaboration d'une stratégie, d'un plan d'action et d'un agenda européen pour relever les défis rencontrés par les îles européennes, qu'ils estime insuffisamment pris en compte. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
BRUXELLES. La Commission du Développement Régional au Parlement européen appelle au lancement d'un " Pacte des îles " défendu par son Président, le Député européen Younous Omarjee (La France Insoumise / The Left). M. Omarjee, dont le rapport sur l'insularité a été voté à une quasi unanimité jeudi dernier, propose l'élaboration d'une stratégie, d'un plan d'action et d'un agenda européen pour relever les défis rencontrés par les îles européennes, qu'ils estime insuffisamment pris en compte. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

" Il s’agit tant de mieux valoriser les atouts insulaires que de compenser les handicaps qui les affectent. Cela est attendu depuis des années et des années. Ce rapport que je crois fondateur enclenche une nouvelle dynamique. Le vote en Commission du Développement Régional annonce un large soutien en plénière. " déclare M. Omarjee. " Nous espérons faire de l’urgence sociale, climatique, environnementale et économique dans les  territoires insulaires, une priorité européenne. "

Rappelant les handicaps structurels permanents qui frappent les régions insulaires, le rapport " Omarjee " détaille les défis rencontrés par ces territoires : adaptation au changement climatique, autonomie alimentaire, transition énergétique, accès et gestion de l’eau potable, préservation de la biodiversité, développement et diversification de l’économie… Le rapport suggère notamment une surcroit d’investissement dans ces territoires, le recours à plus de flexibilité dans les aides d’Etat ou encore la création de nouveaux fonds dédiés.

Le rapport sera voté en juin prochain, en session plénière du Parlement européen.

   

1 Commentaire(s)

Razmot, Posté
Espérons que cela ne restera pas qu'un rapport de plus, sans aucune action car n'allant pas dans le sens de Mr Macron