Après la mort de Bernard Pons :

Les réactions à La Réunion


Publié / Actualisé
Voici les réactions à la suite du décès de Bernard Pons, ancien minsitre de sDOM - TOM
Voici les réactions à la suite du décès de Bernard Pons, ancien minsitre de sDOM - TOM

• André Thien Ah Koon, maire du Tampon

C’est avec regret et tristesse que j’apprends le décès de mon ami Bernard PONS. Il a été Ministre de l’Outre-mer de 1986 à 1988. Je garde de lui le souvenir d’un ami indéfectible de l’Outre-mer, un collègue engagé, passionné et tenace, un grand serviteur de l’Etat.

Nous avons noué une relation particulière durant cette cohabitation, sous l’autorité de notre ami Jacques Chirac, Il aura beaucoup œuvré pour le développement économique de l’Outre-mer. Il a aussi été le père fondateur de la défiscalisation qui a constitué un moteur important du développement de ce territoire, notamment pour le logement, les activités de production…

Pour ma part je perds un ami fidèle. J’adresse mes plus sincères condoléances à la famille.

• Hervé Mariton, Fedom

Nous apprenons avec tristesse le décès de Bernard Pons, ministre des Départements et Territoires d'Outre-mer de 1986 à 1988. (Photo archives AFP)Un ministre amoureux des Outre-mer, frappé par " la déshérence des infrastructures " et père de la première grande loi de programme en faveur du développement économique des Outre-mer, qui est restée dans l’histoire et dont l’efficacité a été démontrée.

Nous adressons à sa famille et à ses proches nos sincères condoléances.

 

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !