Il est décédé ce jeudi :

Les hommages continuent d'affluer après le décès de Jean-Claude Fruteau


Publié / Actualisé
Jean-Claude Fruteau est décédé ce jeudi 28 avril 2022 à l'âge de 74 ans. Au lendemain du décès de l'ancien maire de Saint-Benoît, député de la cinquième circonscription et conseiller général, les hommages continuent d'affluer. Ses obsèques se sont déroulées ce vendredi à Saint-Benoit (Photo d'archive rb/www.ipreunion.com)
Jean-Claude Fruteau est décédé ce jeudi 28 avril 2022 à l'âge de 74 ans. Au lendemain du décès de l'ancien maire de Saint-Benoît, député de la cinquième circonscription et conseiller général, les hommages continuent d'affluer. Ses obsèques se sont déroulées ce vendredi à Saint-Benoit (Photo d'archive rb/www.ipreunion.com)

Michel Fontaine, maire de Saint-Pierre

Je salue l'homme, l'humaniste de conviction qui a oeuvré sans relâche, dans l'ensemble des fonctions et mandats électifs qui ont émaillés sa carrière, avec pour ambition constante faire entendre la voix de La Réunion.

Homme politique respecté de tous, ses combats ont transcendé son appartenance à la fédération du Parti socialiste qu’il avait fondé à La Réunion. Jean-Claude Fruteau est de ces hommes nourris de convictions inébranlables, il restera assurément une source d’inspiration pour celles et ceux qui ont à cœur la défense et intérêts et de l’identité réunionnaise.

J’adresse mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, a appris avec tristesse la disparition de monsieur Jean-Claude Fruteau, homme politique français, engagé pour son territoire: La Réunion. Il adresse ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Professeur, agrégé de Lettres, il s’engage dès 1981 au Parti Socialiste de La Réunion qu’il dirigera pendant près de 20 ans. Homme politique engagé, il occupa successivement les fonctions de conseiller régional, vice-président du conseil général, maire de Saint-Benoît, député européen puis député de la 5e circonscription de La Réunion à l’Assemblée nationale.

De par sa personnalité, son dynamisme et son dévouement, il était une figure majeure de la vie politique réunionnaise, toujours à l’écoute et l’intérêt général chevillé au corps.

Très investi pour son territoire, il était un fervent défenseur de l’agriculture péi. Il portait en lui de nombreuses valeurs d’égalité sociale et de bien commun, notamment au profit des personnes les plus fragiles. Il s’était retiré de la vie politique en 2020 pour des raisons de santé.

   

2 Commentaire(s)

Quota de pêche et y change de camp, Posté
Michel a raison. Fruteau était respecté.
Pourquoi faut-il toujours encenser les morts ', Posté
Soyons objectifs Fruteau a été très longtemps maire de St Benoît, assez longtemps pour y imposer sa marque, son influence, sa vision, son programme !Soyons honnête faisons le bilan de ses actions en tant que maire de St Benoît !Un territoire en déshérence, ou une partie de la population fait sécession,des quartiers où la république ne se vit pas au quotidien où la république ne se vit qu'au rythme des interventions des forces de l'ordre ,où les chiffres du chômage font frémir !Alors mesdames et messieurs les politiques soyez humbles rendez hommage mais n'encensez pas '..