Tribune libre de Giovanni Payet et Audrey Coridon :

Pour La Réunion, un nouveau contrat social et écologique !


Publié / Actualisé
Ce mercredi 18 mai, Giovanni Payet et sa suppléante Audrey Coridon, ont présenté à la presse locale à Vauban au pied des immeubles de Bouvet, leur programme pour les élections législatives des 12 et 19 juin prochains.
Ce mercredi 18 mai, Giovanni Payet et sa suppléante Audrey Coridon, ont présenté à la presse locale à Vauban au pied des immeubles de Bouvet, leur programme pour les élections législatives des 12 et 19 juin prochains.

Qui sont-ils ?

• Giovanni PAYET, 37 ans

Réunionnais de retour au péi, citoyen de terrain engagé dans les associations et collectifs de Saint-Denis et sans mandat électif, Giovanni Payet milite pour l’intérêt général, les solidarités et le renouveau démocratique à l’échelle des territoires. Habitant de la Montagne 8ème et directeur-adjoint de la Réserve Naturelle Nationale de l’Etang de Saint-Paul, il agit au quotidien pour la protection de la nature et du lien social et se présente aux élections législatives sur la 1ère circonscription de Saint-Denis.

• Audrey CORIDON, 38 ans

Depuis plus de 15 ans, Audrey Coridon s’investit dans des collectifs d’artistes et d’associations d’éducation populaire. Militante, elle défend activement la place des femmes dans l’espace public. Elle développe et anime des projets citoyens, des actions d’insertion et des dispositifs en développement local. Elle est aujourd’hui directrice d’un centre social à Saint-Denis et suppléante de Giovanni Payet.

Ce duo veut apporter des réponses précises aux enjeux démographiques, sociaux, environnementaux et économiques que vont connaître Saint-Denis et La Réunion dans les 50 prochaines années. Ils souhaitent mettre un terme à l’expérience de l’absence et de l’incompétence de certains de nos élus.

Qu’est-ce que la voix citoyenne ?

La voix citoyenne est un mouvement politique citoyen dont la seule boussole est l’intérêt général. Il revendique la défense des valeurs de la République (liberté, égalité, fraternité et laïcité) et agit pour les biens communs et la nature. Le mouvement a constitué son idéologie sur l’honnêteté, l’exemplarité et la transparence. Ce sont des valeurs qui nous ressemblent et qui nous rassemblent.

Quel est le programme pour les législatives 2022 ?

Notre projet est simple et cohérent : Faire société pour construire un nouveau contrat social et écologique en menant un travail collectif avec tous les acteurs de la société réunionnaise : citoyen.ne, entreprises, associations, syndicats et pouvoirs publics.

Pour parvenir à l’écriture de ce contrat, Giovanni Payet et Audrey Coridon vont défendre une méthode : une personne, un mandat et rappeler également la responsabilité et la compétence de chaque élu.

Il faut mettre fin au cumul des mandats pour donner plus de lisibilité aux citoyens et une vraie responsabilité au député. Le mandat du député, qui est le dépositaire de la voix et du pouvoir de chaque citoyen, est lourd et demande un investissement total pour la réussite.

Notre contrat commun doit répondre aux cinq grands défis qui attendent notre île pour les 50 ans à venir :

Vivre dignement et sortir de l’injonction du “Pouvoir d’achat”
• Garantir l’accès aux besoins essentiels (eau, électricité, internet)
• Construire et rénover des logements dignes et adaptés au changement climatique
• Se battre pour des revenus décents et une retraite juste
• Améliorer la prévention et la santé (alcool, drogues, santé mentale, diabète…)

Garantir l’accès aux droits
• Défendre un service public humain, proche des citoyens et efficace
• Améliorer la lutte contre les violences intrafamiliales et protéger toute personne discriminée
• Garantir une éducation de qualité, partout sur le territoire, à tous les âges de la vie

Construire la nouvelle économie durable, responsable et à forte valeurs sociétale
• Favoriser l’économie sociale et solidaire : économie à échelle humaine pour dynamiser l’emploi de proximité et la production locale.
• Encourager l’économie circulaire pour lutter contre les déchets et créer de nouvelles richesses non-délocalisables
• Soutenir le développement de l’économie de la mer
• Accompagner et sécuriser le statut d’artiste-auteur.

Se mobiliser pour la citoyenneté
• Reconnaître et défendre le rôle capital de l’éducation populaire
• Faciliter le référendum d’initiative populaire
• Ouvrir le droit de vote à 16 ans pour les élections locales.

Préserver l’eau, la nature et la terre réunionnaise
• Préserver la ressource en eau et lutter contre les déchets par l’économie circulaire
• Encourager la sobriété énergétique et le développement des énergies renouvelables locales
• Planifier la révolution agricole de l’île.

Conscients de l’héritage légué par les générations qui ont construit La Réunion, Giovanni Payet et Audrey Coridon veulent préserver ce capital précieux pour écrire le nouveau contrat social et écologique et installer résolument La Réunion dans le XXIème siècle. Par ce nouveau contrat, La Réunion sera plus émancipée et moins dépendante des tourments extérieurs.

Conscients qu’ils n’ont pas l’appareil municipal mais libérés des pratiques politiciennes d’un autre temps, Giovanni Payet, Audrey Coridon et les militants de la voix citoyenne, utilisent le courage, la conviction et l’honnêteté pour convaincre les citoyen.ne.s de provoquer le changement et libérer toutes les énergies du territoire autour d’un projet fédérateur.

Chaque jour et depuis plus de 10 ans, ils revendiquent et pratiquent une politique de terrain et une politique de l’écoute auprès des citoyen.ne.s. C’est ainsi qu’ils assoient leur légitimité et entendent défendre l’ensemble de nos voix à l’Assemblée nationale. Oui, les 12 et 19 juin prochains, si fo lévé, na lévé !
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !