Tribune libre d'Hélène Coddeville :

"Pour une politique de la vérité..."


Publié / Actualisé
Un candidat de la 7ème circonscription, ancien élu et rendu inéligible par le conseil constitutionnel pour manquement à ses obligations fiscales se représente à nouveau dans cette même circonscription.
Un candidat de la 7ème circonscription, ancien élu et rendu inéligible par le conseil constitutionnel pour manquement à ses obligations fiscales se représente à nouveau dans cette même circonscription.

La presse locale et nationale ont fait état d’une condamnation par la chambre sociale de la cour d’appel de Paris le 15 février 2018 pour harcèlement moral et harcèlement sexuel sur une de ses employées.

Je suis Présidente de l’Union Européenne des Femmes à la Réunion, je lutte au quotidien contre les violences faites aux femmes et je m’interroge sur la légitimité morale de ce candidat !

La transparence veut que les électeurs soient informés de ces faits graves afin qu’ils puissent décider de leur vote en toute connaissance de cause.
Comment pourra-t-il défendre en toute sincérité la grande cause du nouveau quinquennat égalité homme/femme et lutte contre les violences faites aux femmes ?

Les électeurs décideront si cette personne est vraiment digne de leur confiance car sinon ils toléreront malgré eux les violences faites aux femmes.

Hélène Coddeville

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !