Tribune libre de Nadine Gironcel Damour :

Redonner du pouvoir d'achat aux Réunionnais !


Publié / Actualisé
Le Gouvernement vient d'annoncer que face à l'augmentation globale des prix, une " aide " serait versée aux plus modestes à la rentrée, en septembre. Pendant ce temps, malheureusement, les familles, les retraités et les travailleurs continuent de subir de plein fouet la crise sociale et économique.J'estime que face à l'urgence, c'est maintenant que cette " aide " doit être versée et non pas dans 3 mois. (Photo d'illustration DR)
Le Gouvernement vient d'annoncer que face à l'augmentation globale des prix, une " aide " serait versée aux plus modestes à la rentrée, en septembre. Pendant ce temps, malheureusement, les familles, les retraités et les travailleurs continuent de subir de plein fouet la crise sociale et économique.J'estime que face à l'urgence, c'est maintenant que cette " aide " doit être versée et non pas dans 3 mois. (Photo d'illustration DR)

A La Réunion, territoire sinistré par le chômage de masse, près de la moitié de la population vit, ou plutôt tente de survivre sous le seuil de pauvreté. Pire encore, il est admis par tous que le coût de la vie fait des ravages. Tout augmente rapidement et il est de plus en plus difficile de joindre les deux bouts à chaque fin de mois.

Candidate aux élections législatives, ma position est claire : la priorité doit être donnée à la lutte contre la pauvreté sous toutes ses formes, la misère sociale et les inégalités. Des mesures doivent être prises pour redonner du pouvoir d’achat aux réunionnais-es. C’est un des piliers de mon programme que je défends dans la 6ème circonscription et pour la Réunion.

Concrètement, pour répondre à l’urgence sociale, plus qu’une aide ponctuelle, c’est l’instauration d’une prime de vie chère pour tous ; la garantie d’un travail décent et rémunérateur et le développement économique durable qui nous permettra d’améliorer la situation de chacune et chacun d’entre nous.

Nadine Gironcel Damour

   

1 Commentaire(s)

Zeanphi , Posté
N'importe qui se présente à n'importe quel mandat de nos jours!Être un parlementaire, ce n'est pas un petit poste de conseiller municipal offert par papa ou maman, tonton, tante, grand-mère ou grand-père...La réalité du travail à accomplir est incommensurable...