Tribune libre de Farid Mangrolia :

Futur parc océan : "C'est avec crainte pour le quartier que je prends connaissance de la décision de la municipalité"


Publié / Actualisé
C'est avec étonnement et crainte pour le quartier que je prends connaissance de la décision unilatérale de la municipalité de vouloir imposer un parc de 3 hectares (30 000 m2) en lieu et place de projets d'aménagement pour les dionysiens.
C'est avec étonnement et crainte pour le quartier que je prends connaissance de la décision unilatérale de la municipalité de vouloir imposer un parc de 3 hectares (30 000 m2) en lieu et place de projets d'aménagement pour les dionysiens.

La question mérite d’être posée : Où sont passés les hôtels, logements en accession, logements sociaux, crèches et commerces de proximité promis depuis 20 ans ?

Nous devons voir plus grand pour Saint-Denis et proposer des logements en nombre suffisant, une vraie gare routière, un parking de 1000 places pour résidents et clients, un front de mer aménagé et sécurisé pour les familles.
Farid Mangrolia, Tous Dionysiens."

Farid Mangrolia

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !