Festivités du 20 Désamb :

Brésil en fête avec le "Trio Mocoto"


Publié / Actualisé
Dans le cadre de l'année du Brésil, l'Office Départemental de la Culture (ODC) a invité pour la première fois à La Réunion, le groupe brésilien "Trio Mocoto" considéré comme le parrain de la samba soul. Ce trio, né dans les années 70 transmet la bonne humeur et la joie de vivre à travers une musique funky, groove, pétillante et dansante. Il se produira dans le cadre des festivités du 20 Désamb
Dans le cadre de l'année du Brésil, l'Office Départemental de la Culture (ODC) a invité pour la première fois à La Réunion, le groupe brésilien "Trio Mocoto" considéré comme le parrain de la samba soul. Ce trio, né dans les années 70 transmet la bonne humeur et la joie de vivre à travers une musique funky, groove, pétillante et dansante. Il se produira dans le cadre des festivités du 20 Désamb
Après une tournée européenne, le groupe vient apporter sa gaîté et son énergie sur l'île à l'occasion de la commémoration du 20 Désamb (anniversaire de l'abolition de l'esclavage le 20 décembre 1848). À l'approche de cette journée, le trio rappelle que la musique est un moyen d'évacuer les malheurs qui tourmentent les hommes, de contrer la dictature et l'oppression. Joao Parahyba qui joue du "timba", une percussion brésilienne et Nereu Gargalo, accompagné d'un tambourin, tous deux grands percussionnistes sont les membres originels du groupe. Skowa les a rejoints avec sa guitare électrique et sa voix en 2004 pour former un trio dynamique et déchaîné connu dans le monde entier.

Faire danser toutes les "mocotos"

On peut trouver leur musique remixée par des DJ, sur les pistes des dansefloors européens, newyorkais ou japonais car leur swing plaît aux jeunes et entraîne à la danse. Après une absence de concert de plus de vingt ans, le Trio Mocoto s'est recréé pour véhiculer son énergie et ses paroles d'espoir, pour faire danser toutes les "mocotos", ce qui signifie en portugais "les cuisses énergiques des filles qui dansent" sur leurs rythmes de samba contemporaine. Pour les artistes, cette musique est un esprit fondamental qui réunit différents styles musicaux mais aussi différentes histoires. La samba est en effet, issue d'un mélange de plusieurs influences. De la musique noire américaine des années 70, du jazz, du funky, de la soul à la musique électronique.
Lors de leur rencontre avec la presse ce mardi 13 décembre 2005, les membres de "Trio Mocoto" se sont dit frappés par les ressemblances entre le Brésil et La Réunion au niveau de la musique avec le séga, du métissage des populations et de la végétation comme les bougainvilliers originaires de chez eux.

Concerts gratuits

"Trio Mocoto", accompagné de quatre musiciens propose plusieurs rendez-vous dans toute l'île et présente son dernier album baptisé "Beleza ! Beleza ! Beleza!". Le jeudi 15 décembre, ils se produiront à partir de 19h sur la plage de Terre Sainte à Saint-Pierre. Vendredi soir 16 décembre, ils seront sur le front de mer de Saint-Paul, à partir de 19h. La fête continuera le samedi soir 17 décembre à partir de 18h30, devant le théâtre du Champ Fleuri à Saint-Denis. Le groupe clôtura son tour d'horizon à Piton Sainte-Rose sur la place des Fêtes, à partir de 19h le dimanche 18 décembre.
Les concerts seront gratuits.
o Infoline billetterie : 0262 41 93 00

Emmeline Chatain
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !