Sakifo 2008 :

Festival réussi


Publié / Actualisé
Les organisateurs du festival Sakifo ont présenté le bilan de l'édition 2008, à la presse, ce mardi 30 septembre, à Saint-Pierre. Près de 33 000 personnes ont assisté aux concerts, dont environ 30 000 en payant leur place. Globalement, cette première édition sudiste se révèle un succès et a permis de dégager des bénéfices.
Les organisateurs du festival Sakifo ont présenté le bilan de l'édition 2008, à la presse, ce mardi 30 septembre, à Saint-Pierre. Près de 33 000 personnes ont assisté aux concerts, dont environ 30 000 en payant leur place. Globalement, cette première édition sudiste se révèle un succès et a permis de dégager des bénéfices.
Le festival a permis de dégager un bénéfice de près de 3000 euros, a révélé l'équipe du festival, plus d'un mois après la fin du Sakifo. Le montant total du budget s'élève à 1,8 millions d'euros, dont près de 19% consacrés à la communication de l'événement. Ainsi, 15 supports de la presse nationale ont envoyé un journaliste pour couvrir le festival, alors que localement 19 journaux ou chaînes de TV/ radio étaient représentés, dont un venant de la zone océan indien.
Ensuite, ce sont les transports (16,20%) et les cachets des artistes (12,56%) qui occupent les principaux postes de dépenses. La moitié des 54 groupes invités venaient de l'extérieur de La Réunion. Enfin 10,74% du budget a été consacré aux frais liés à la technique. En matière de recette, la billetterie et les bars ont fourni 41% des revenus, alors que les partenariats privés représentent 39% du financement total. Les partenaires institutionnels (Mairie de Saint-Pierre, Région et Etat) ont apporté 11,5% des recettes.

Pour sa première année à Saint-Pierre, le festival a su attirer les spectateurs dont près de la moitié venaient de la région sud (47%), alors que 27% venaient de l'ouest et 24% du nord. A noter que 2% des festivaliers venaient de l'extérieur du département.
Au camping de Casabona, 356 personnes ont occupé 178 parcelles sur la durée totale du festival, 136 personnes restant quatre nuits d'affilée. Au plan touristique, entre les festivaliers, les journalistes et le personnel, 846 nuitées en hôtels ont été recensées, grâce au Sakifo. En cinq jours, les trois navettes mises en place pour le transport des festivaliers au départ du Marché au gros, de Casabona, et du centre-ville ont réalisé 5 599 trajets.

Imaz Press Réunion - http://
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !