Festival du film de La Réunion :

Hommage à Maurice Pialat


Publié / Actualisé
À l'initiative du festival du film de La Réunion, Sylvie Pialat, compagne du cinéaste français Maurice Pialat et productrice, séjourne à La Réunion jusqu'au dimanche 12 avril 2009. En partenariat avec le Rectorat, l'Académie de La Réunion et le multiplexe Ciné Cambaie de Saint-Paul, un hommage sera rendu à Maurice Pialat, cinéaste de génie et auteur d'une dizaine de chefs-d'?uvre dont "L'Enfance nue", "Police", "À nos amours" et "Le Garçu".
À l'initiative du festival du film de La Réunion, Sylvie Pialat, compagne du cinéaste français Maurice Pialat et productrice, séjourne à La Réunion jusqu'au dimanche 12 avril 2009. En partenariat avec le Rectorat, l'Académie de La Réunion et le multiplexe Ciné Cambaie de Saint-Paul, un hommage sera rendu à Maurice Pialat, cinéaste de génie et auteur d'une dizaine de chefs-d'?uvre dont "L'Enfance nue", "Police", "À nos amours" et "Le Garçu".
Dans ce cadre, 2 films de Maurice Pialat, "L'Amour existe" et "L'Enfance nue", ont été projetés pour les scolaires au Ciné Cambaie, le jeudi 9 avril. Ce vendredi 10 avril, Sylvie Pialat se rendra au lycée Moulin Joli de la Possession et au lycée Leconte de Lisle à Saint-Denis. Elle débattra avec les élèves autour du thème de "la réunion de famille", un thème majeur du cinéaste.

Les classes de collège et de lycée pourront réaliser un court-métrage de 4 minutes sur ce même thème. En novembre 2009, lors de la 5ème édition du Festival du Film de La Réunion, Sylvie Pialat effectuera une synthèse des travaux avec les classes qui auront participé au projet. Le film "Le Garçu" de Maurice Pialat sera diffusé dans le cadre des projections scolaires du Festival, au Ciné Cambaie. Les courts-métrages seront projetés lors des séances réservées aux scolaires et en séances gratuites sur la plage des Brisants.

Fabienne Redt, la présidente du festival du Film de La Réunion, poursuit ainsi son action de démocratisation du 7e art. Cet hommage à Maurice Pilat se situe en effet dans le droit fil du Festival qu'elle porte : éduquer à l'image et partager son amour du cinéma.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !