Le fils de Gramoun Lélé en concert :

Soirée dédiée au maloya


Publié / Actualisé
Urbain Philéas sera en concert ce samedi 23 mai 2009 au théâtre en plein air de Saint Gilles. Le fils de Granmoun Lélé y présentera son album intitulé " Rano Manogoabé " sorti en octobre 2008. Huit groupes et des danseurs l'accompagneront sur scène pour deux heures et demi de spectacle convivial.
Urbain Philéas sera en concert ce samedi 23 mai 2009 au théâtre en plein air de Saint Gilles. Le fils de Granmoun Lélé y présentera son album intitulé " Rano Manogoabé " sorti en octobre 2008. Huit groupes et des danseurs l'accompagneront sur scène pour deux heures et demi de spectacle convivial.
Le 14 novembre 2004, la musique traditionnelle réunionnaise perdait un de ses ambassadeurs Julien Ernest Philéas dit Granmoun Lélé. L'un des pères du maloya a transmis son goût pour la musique à ses 13 enfants. Parmi eux, Urbain Philéas. Ce samedi 23 mai, il sera en concert avec Diatsika, Zangoun, Ti Fock, Georges Lagarde, Patrick Manent, 15 Tambouye Bofon, Ampela Vwa, Norbert Malagasy, et quatre danseurs.

Au programme de cette soirée qui s'annonce conviviale : la présentation de son album Rano Manogabe. Un opus qu'Urbain Philéas a écrit après la mort de son père et de sa mère.

Lors de cette soirée dédiée au maloya, il y aura bien sûr des reprises des chansons de son père Granmoun Lélé. " Je voulais inviter des artistes que mon père estimait, des personnes comme Patrick Manent, le petit fils de Granmoun Bébé ou encore Ti fock. Il y aussi George Lagarde dont la voix ressemble beaucoup à celle de mon père mais je voulais aussi donner la place à des jeunes qui se lèvent ", a expliqué en créole Urbain Philéas. Et parmi ces jeunes artistes justement, les six choristes d'Ampela Vwa. " C'est un rêve d'aller au théâtre de Saint-Gilles ", confie Murielle.
Urbain Philéas s'est aussi entouré de militants du maloya à l'image de Zangoun. " Il ne faut pas oublier qu'autrefois le maloya était joué dans les cours mais jamais sur scène ", explique en créole Eno Ash, son leader.

Ce samedi 23 mai, tous les ingrédients seront réunis pour célébrer le souvenir d'une époque, celle où le maloya était encore interdit, mais surtout le souvenir d'un père ambassadeur de la musique réunionnaise qui a fait dansé des foules sur sa musique.
Ce mercredi 20 mai, Urbain Philéas n'a pas manqué de rappeler que ce spectacle se déroulera quinze jours avant les grandes cérémonies malgache et un an jour pour jour après le décès de sa mère. Car, comme la musique, la religion malgache fait partie des choses transmises par son père Granmoun Lélé.

En Avril 2010, Urbain Philéas a rendez-vous à la cité de la musique à la Villette à Paris. En attendant, Urbain Philéas sera en tournée en juin et juillet prochain avec ces frères et soeurs réunis dans la troupe Groove Lélé. Le groupe sera aussi au sakifo cette année.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !