Un nouvel album pour Kaf Malbar :

Le Yin et le Yang de KM


Publié / Actualisé
"Le Yin et le Yang", tel est le nom du nouvel album de l'artiste dancehall réunionnais, Kaf Malbar. Il sera "normalement" dans les bacs dans le courant du mois de novembre 2009. En attendant, les fans pourront découvrir certains morceaux lors des deux derniers concerts de KM, le vendredi 11 septembre 2009 au théâtre de Champ-Fleuri et le samedi 12 septembre au théâtre de Saint-Gilles.
"Le Yin et le Yang", tel est le nom du nouvel album de l'artiste dancehall réunionnais, Kaf Malbar. Il sera "normalement" dans les bacs dans le courant du mois de novembre 2009. En attendant, les fans pourront découvrir certains morceaux lors des deux derniers concerts de KM, le vendredi 11 septembre 2009 au théâtre de Champ-Fleuri et le samedi 12 septembre au théâtre de Saint-Gilles.
Nouvel album mais le style reste le même, c'est le "style KM", un mélange de dancehall et de hip-hop sur un riddim de James. Le cocktail est détonant. Mais pas de maloya pour cette fois. "Mi té vé in albom i exploz", précise le roi de la dancehall locale. Mais ce n'est pas parce que le style est le même que les fans retrouveront la même musique. "Mém si in mizik i marsh, nou change. Nou vé fé in nouvo son", explique Kaf Malbar.

Le nom de l'album, "Le Yin et le Yang", donne déjà un aperçu du message qui sera transmis. Il sera question de tout ce qui oppose les hommes. Le bien, le mal, l'amour, la haine. KM tente également de traduire les mauvais comportements humains. Autre message, dénoncer les conséquences d'un "fléau qui touche de plus en plus La Réunion en ce moment", l'utilisation du Rivotril, un puissant psychotrope.

Dans le morceau "Zombie", KM dénonce les effets de ce médicament dangereux lorsqu'il est utilisé comme stupéfiant. "Lo zafèr i fé déga shé lo bann zène. Do moun i koz la grip A, mé néna zafèr pli danzéré la pou détrui la zeness dan lonb", affirme t-il.

KM ne cache pas que son nouvel album pousse au rassemblement du plus grand nombre dans l'unité et l'harmonie. Une philosophie de vie que le public pourra retrouver au théâtre de Champ-Fleuri le vendredi 11 septembre, et au théâtre de Saint-Gilles, le samedi 12 décembre. Vendredi, KM sera en concert avec Kom Zot. Samedi, l'invité sera James, le compositeur de ses chansons. Il s'envolera ensuite pour la métropole où il sera en concert à Lyon et à Villeurbanne. Enfin à Paris, le 10 octobre, pour la "soirée Coqlakour" au Cabaret Sauvage.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !