Théâtres départementaux :

Ailleurs c'est chez nous


Publié / Actualisé
La programmation de la première saison des Théâtres départementaux de la Réunion ont annoncé la programmation de la saison novembre 2009- juin 2010, ainsi que le programme de trois festivals à venir dans l'année : le "Sol" mizik domoun festival, qui se tiendra du 27 au 29 novembre 2009, le Toto Total et une biennale jazz. Le nouveau directeur, Pascal Montrouge, se dit guidé par l'idée qu'"ailleurs c'est chez nous". De nombreux artistes de tous horizons ont été sollicités pour animer cette nouvelle saison, d'Abd Al Malik à Omar Sosa en passant par Wadji Mouamad, Christophe ou encore Béatrice Massin.
La programmation de la première saison des Théâtres départementaux de la Réunion ont annoncé la programmation de la saison novembre 2009- juin 2010, ainsi que le programme de trois festivals à venir dans l'année : le "Sol" mizik domoun festival, qui se tiendra du 27 au 29 novembre 2009, le Toto Total et une biennale jazz. Le nouveau directeur, Pascal Montrouge, se dit guidé par l'idée qu'"ailleurs c'est chez nous". De nombreux artistes de tous horizons ont été sollicités pour animer cette nouvelle saison, d'Abd Al Malik à Omar Sosa en passant par Wadji Mouamad, Christophe ou encore Béatrice Massin.
"Sol" se veut un festival métissé où se produiront des chanteurs du monde, réunionnais mais également africains, indiens, chinois, pakistanais ou encore métropolitains. Durant ses trois jours de représentations, le festival investira le grand plateau et le Badamier de Saint-Gilles.

La Commission Permanente du Conseil Général de La Réunion a confié, en juin 2009, la gestion des deux théâtres départementaux (Théâtre de Champ-Fleuri à St-Denis et Théâtre de Plein Air à St-Gilles) à l'association PARDON MARS dont la direction artistique est assurée par Pascal MONTROUGE (danseur et chorégraphe).

Une nouvelle grille de tarifs ainsi qu'un système d'abonnement seront prochainement mis en place. Dans l'espoir de démocratiser le théâtre, des partenariats avec les associations de proximité, les établissements scolaires ou encore les entreprises seront également développés.

Dans le cadre de la politique artistique générale, la galerie du TEAT Champ Fleuri fera la part belle à nos jeunes artistes plasticiens d'ici et d'ailleurs dans le but de faire dialoguer les ars plastiques avec le spectacle vivant.

La programmation des théâtres départementaux a pour mission d'accompagner les artistes et créateurs réunionnais dans leurs parcours. Des soirées "OQP" (Ouverture Qualité Peï) participeront notamment à la mise en lumière d'artistes locaux émergents.

Les actions et les programmes des Théâtres départementaux entendent "affirmer l'identité et les racines réunionnaises, non dans une posture mémorielle, mais dans une permanente recherche de la rencontre des autres, une ouverture"

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !