Conseil général :

L'Artothèque prête ses oeuvres


Publié / Actualisé
L'Artothèque de La Réunion, présente au Salon des entreprises les jeudi 25 et vendredi 26 février 2010, expose la gamme de services qu'elle propose aux particuliers et aux entreprises. Une partie du fonds d'artistes contemporains est exposée dans le cadre du salon des Parcs des Expositions. " Une occasion de lier culture et économie," selon Alain Zaneguy, vice-président délégué à la culture au conseil général. "Et de proposer aux entreprises, un service de prêt." En effet, les 2 000 ?uvres (photographies, estampes, gravures, sculptures, peinture...) qui constituent le fonds de l'Artothèque sont ouvertes à la location. Pour un particulier, il faudra compter 35 euros, 320 euros pour une entreprise et 160 euros pour une collectivité pour un an d'abonnement. Pour chaque ?uvre louée, il faudra ajouter une quinzaine d'euros pour deux mois de location, six mois de location pour les entreprises. " Les arts et le monde de l'entreprise, ce sont deux mondes convergents, mais qui se connaissent mal, nous voulons les réunir, " explique Alain Zaneguy, vice-président délégué à la culture au conseil général.
L'Artothèque de La Réunion, présente au Salon des entreprises les jeudi 25 et vendredi 26 février 2010, expose la gamme de services qu'elle propose aux particuliers et aux entreprises. Une partie du fonds d'artistes contemporains est exposée dans le cadre du salon des Parcs des Expositions. " Une occasion de lier culture et économie," selon Alain Zaneguy, vice-président délégué à la culture au conseil général. "Et de proposer aux entreprises, un service de prêt." En effet, les 2 000 ?uvres (photographies, estampes, gravures, sculptures, peinture...) qui constituent le fonds de l'Artothèque sont ouvertes à la location. Pour un particulier, il faudra compter 35 euros, 320 euros pour une entreprise et 160 euros pour une collectivité pour un an d'abonnement. Pour chaque ?uvre louée, il faudra ajouter une quinzaine d'euros pour deux mois de location, six mois de location pour les entreprises. " Les arts et le monde de l'entreprise, ce sont deux mondes convergents, mais qui se connaissent mal, nous voulons les réunir, " explique Alain Zaneguy, vice-président délégué à la culture au conseil général.
En 1991, le Conseil Général de La Réunion a choisi de promouvoir l'art
Contemporain et a ainsi ouvert, dans une maison coloniale du XXe siècle, la maison Mas située rue de Paris, à Saint-Denis, son Artothèque. Des artistes réunionnais, de l'Océan Indien, mais aussi du monde entier, y sont valorisés.

Suivant le principe des artothèques, chaque abonné peut emporter chez lui
une ?uvre d'art ou des ouvrages spécialisés sur l'art contemporain. " Pour l'heure, nous avons surtout affaire à un public de scolaires et de jeunes, aux collectivités et aux particuliers. Concernant les entreprises, on souhaiterait faire évoluer les choses, beaucoup de chefs d'entreprise ne savent pas qu'on peut louer des ?uvres d'art pour une longue durée, pas seulement pour de l'événementiel. Les démarches que nous amorçons permettront peut-être de mettre un plus d'art dans les bureaux, " espèrent les animateurs de l'Artothèque.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !