Fête du 20 décembre :

Saint-Denis célèbre la fin de l'esclavage


Publié / Actualisé
La Ville de Saint-Denis organise du 11 au 18 décembre 2010 une série de manifestations pour la célébration de la fin de l'esclavage le 20 décembre 1848. L'événement a été présenté ce jeudi 9 décembre 2010. De nombreux ronds musicaux auront lieu dans les 18 quartiers du chef-lieu. Pour cette édition 2010, l'accent a été mis sur les "kabar a tèr", une façon de recréer l'ambiance "lakour" entre les artistes et le public.
La Ville de Saint-Denis organise du 11 au 18 décembre 2010 une série de manifestations pour la célébration de la fin de l'esclavage le 20 décembre 1848. L'événement a été présenté ce jeudi 9 décembre 2010. De nombreux ronds musicaux auront lieu dans les 18 quartiers du chef-lieu. Pour cette édition 2010, l'accent a été mis sur les "kabar a tèr", une façon de recréer l'ambiance "lakour" entre les artistes et le public.
Tout au long de cette semaine des documentaires seront projetés au cinéma Plaza. Intitulée "Les Révoltés de l'histoire" cette série de projections rend hommage aux personnes qui se sont battues pour la liberté des peuples, comme Victor Schoelcher ou Toussaint Louverture.

Un grand défilé aura lieu le dimanche 19 décembre à 18h30. Il partira du Jardin de l'Etat ira jusqu'au Barachois, où sera lancée la Nuit de la Liberté à partir de 21h. Près de 2 000 personnes seront attendues pour cette soirée gratuite. De nombreux groupes s'y produiront comme Baster, Groove Lélé, Jako Maron ou encore The Mahotella Queens, un groupe de ch?ur féminin très populaire en Afrique du Sud. Un risofé sera servi à 4h du matin.

Pour conclure ces festivités, un hommage sera rendu lundi 20 décembre sur la stèle dédiée aux esclaves, à côté de la médiathèque François Mitterrand.


Samuel Irlepenne pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !