Exposition au musée Léon Dierx :

La Chine vue par Weng Fen


Publié / Actualisé
Depuis le 4 décembre 2010 et jusqu'au 20 mars 2011, l'artiste chinois Weng Fen expose au musée Léon Dierx de Saint-Denis. Le public peut y découvrir l'exposition "Fossiles vivants". Témoin attentif de la naissance des grands ensembles urbains de son pays, il en propose une critique originale. Cette dernière repose sur une observation détaillée des problèmes sociaux induits par le développement économique excessivement rapide de son pays. C'est la Chine d'aujourd'hui que, sans jugement ni parti pris, l'artiste invite à regarder, à travers des photos, des films et une création artistique faite à base de coquilles d'?ufs et de scories.
Depuis le 4 décembre 2010 et jusqu'au 20 mars 2011, l'artiste chinois Weng Fen expose au musée Léon Dierx de Saint-Denis. Le public peut y découvrir l'exposition "Fossiles vivants". Témoin attentif de la naissance des grands ensembles urbains de son pays, il en propose une critique originale. Cette dernière repose sur une observation détaillée des problèmes sociaux induits par le développement économique excessivement rapide de son pays. C'est la Chine d'aujourd'hui que, sans jugement ni parti pris, l'artiste invite à regarder, à travers des photos, des films et une création artistique faite à base de coquilles d'?ufs et de scories.
L'exposition est visible du mardi au dimanche de 9 heures 30 à 17 heures 30. Téléphone : 02 62 20 24 82.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !