Culture - Censure de la pièce de Talipot par Ibrahim Patel :

Une représentation supplémentaire pour Aïa


Publié / Actualisé
"Suite à la censure de notre spectacle le jeudi 17 novembre lors de la soirée organisée à la chambre de commerce, les Teat Départementaux et le Théâtre du Grand Marché ont décidé de programmer une représentation supplémentaire de !AÏA, de la grotte jusqu'au ciel le samedi 26 novembre à 18h au Théâtre du Grand Marché" indique le théâtre Talipot dans un communiqué publié ce mardi 22 novembre 2011. Rappelons que ce jeudi, après à peine trois minutes de spectacle, Ibrahim Patel, président de la chambre de commerce, a décidé de faire arrêter la représentation de la dernière pièce de Talipot.
"Suite à la censure de notre spectacle le jeudi 17 novembre lors de la soirée organisée à la chambre de commerce, les Teat Départementaux et le Théâtre du Grand Marché ont décidé de programmer une représentation supplémentaire de !AÏA, de la grotte jusqu'au ciel le samedi 26 novembre à 18h au Théâtre du Grand Marché" indique le théâtre Talipot dans un communiqué publié ce mardi 22 novembre 2011. Rappelons que ce jeudi, après à peine trois minutes de spectacle, Ibrahim Patel, président de la chambre de commerce, a décidé de faire arrêter la représentation de la dernière pièce de Talipot.
"L'intention des directeurs de ces deux structures est de donner au plus large public la chance de voir notre dernière création" indique Talipot.

Il y aura donc trois représentations : le jeudi 24 et le vendredi 25 à 20h et le samedi 26 à 18h. "Le Théâtre Talipot se réjouit de cette prolongation. La seule façon pour les artistes de résister à l'intolérance et à l'ignorance, est de jouer, et de jouer encore. Notre spectacle célèbre, au-delà de tout déni, le lien à l'origine commune" note la troupe de théâtre.

Talipot dit aussi remercier "tous les artistes, associations et personnalités diverses qui nous ont soutenus et qui, comme nous, ont été choqués par cet acte de censure qui représente une véritable atteinte à la liberté d'expression et à la culture réunionnaise".

La troupe de théâtre termine son communiqué en citant Yves Coppens, archéologue et paléoanthropologue français : "je voudrais rappeler le message essentiel de tous les travaux de ma discipline. Les milliards d'hommes qui peuplent aujourd'hui la terre ont, tous, la même origine, animale, tropicale, africaine. Quelle que fût leur histoire, ils sont tous frères".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !