Musique - Sortie d'album :

Davy Sicard chante son "péi"


Publié / Actualisé
A l'aube de ses vingt ans de scène, Davy Sicard sort son quatrième album, intitulé "Mon péi". A travers cet opus, le chanteur, plus engagé que par le passé, conte une nouvelle histoire sur fond de quête identitaire, tout en restant fidèle à la musicalité qui a fait son succès, son célèbre "maloya kabosé".
A l'aube de ses vingt ans de scène, Davy Sicard sort son quatrième album, intitulé "Mon péi". A travers cet opus, le chanteur, plus engagé que par le passé, conte une nouvelle histoire sur fond de quête identitaire, tout en restant fidèle à la musicalité qui a fait son succès, son célèbre "maloya kabosé".
Après "Kèr volkan", "Kèr maron" et "Kabar", Davy Sicard mêle à nouveau son timbre de voix pur et posé aux kayanm, rouler et piker. Accompagné de sonorités soul-folk malgaches, africaines et indiennes dont il s'est toujours inspiré, l'artiste reste fidèle à son célèbre "maloya kabosé".

Dans ce nouvel album, Davy Sicard s'écarte toutefois de son vécu, de son intimité, et évoque plus largement le peuple réunionnais, en cherchant à éveiller les consciences sur son unité. Sur des textes en créole et en français, le chanteur invite le grand public à la rencontre de son île.

Sur le dernier titre de l'album, "Mon péi", de nombreux ambassadeurs réunionnais ont collaboré : de Luciano Mabrouck à Guillaume Hoarau, en passant par Christine Salem et Sébastien Folin.

L'album s'accompagne d'un film documentaire, "Santinèl Mon Péi", à travers lequel l'artiste traite de l'identité réunionnaise.

Enfin, l'opus sort également en version adaptée (braille et gros caractères) pour les déficients visuels.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !