163ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage :

La liberté retrouvée


Publié / Actualisé
La pluie a joué les invités surprises pour ce mardi 20 décembre 2011, jour où La Réunion célèbre le 163ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage. Lundi déjà de nombreuses festivités ont été annulées à cause des gros orages Ce mardi, d'autres manifestations pourraient à leur tour être annulées. Mais malgré la pluie, l'âme du 20 décembre demeure. En ce 163ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage, c'est La Réunion tout entière qui rend hommage à la mémoire des esclaves qui ont enfin retrouvé leur liberté.
La pluie a joué les invités surprises pour ce mardi 20 décembre 2011, jour où La Réunion célèbre le 163ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage. Lundi déjà de nombreuses festivités ont été annulées à cause des gros orages Ce mardi, d'autres manifestations pourraient à leur tour être annulées. Mais malgré la pluie, l'âme du 20 décembre demeure. En ce 163ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage, c'est La Réunion tout entière qui rend hommage à la mémoire des esclaves qui ont enfin retrouvé leur liberté.
Un devoir de mémoire. Pour ne pas oublier les heures sombres de La Réunion, mais aussi pour réunir les différentes composantes du peuple réunionnais issues du métissage autour de leur Histoire commune.

Il y a 163 ans, le 20 décembre 1848, 62 000 esclaves, des hommes et des femmes arrachés à leur terre d'Afrique et de Madagascar pour trimer sous les coups de fouet, retrouvaient enfin leur liberté, après l'annonce officielle de l'abolition de l'esclavage par le gouverneur Sarda Garriga.

Pour célébrer cet événement historique majeur, pour rendre hommage à ces milliers d'homes et de femmes qui se sont battus contre l'injustice et l'asservissement, c'est toute La Réunion qui se mobilise chaque année. A travers des défilés, des concerts, des ateliers et des conférences, l'objectif est de rappeler aux jeunes générations, comme aux plus anciennes, tout un pan de l'Histoire réunionnaise. C'est aussi l'occasion de mettre en lumière des notions importantes, telles que la liberté, le respect et l'égalité.

Les célébrations ont commencé depuis quelques jours dans les communes de l'île, avec des défilés, des chars, des feux d'artifices, des commémorations, et bien sûr des concerts qui mettent le maloya (chant et danse traditionnels des esclaves) à l'honneur. Les festivités se poursuivent ce mardi 20 décembre 2011. Le programme des principaux événements ci-dessous :

- Saint-André : à partir de 16 heures, 300 enfants défileront de la place de la mairie jusqu'à la place Lacaussade. Concerts et spectacles seront ensuite au programme, avec Soeuf Elbadawi, Karen, Fanny Prie, Lindigo, Via Katlehong, Françoise Guimbert et Simangavole.

- Saint-Paul : à Villèle, de 9h à 12h, au musée, visites et animation sont prévus, la Chapelle Pointue accueillera un concert de gospel, et un dépôt de gerbes se fera sur la place 20 Désanm. A partir de 16h30, un grand kabar réunira Gouss'Tamarin, Zangoun, Tribaloya, Zantak et Gramoun Sello entre autres, à Villèle. Animation et kabar sont aussi prévus dans les quartiers de Bois de Nèfles et de la piscine.

- La Possession : à 10h, un dépôt de gerbe se fera sur la tombe de Roland Jamin au cimetière, puis sur la stèle des esclaves sur le front de mer.

- Le Port : à 10h, à la médiathèque, le film de William Kaly, "Elie ou les forges de la liberté" sera projeté. De plus, tout au long de la journée, des tournois de foot et de pétanque, ainsi que des concerts rythmeront le stade Lambrakis.

- Etang-Salé : à 8h, des tournois de domino et belote sont prévus. A 10h, les jeux lontan prendront place, ainsi que des concours de plantes. A 14h, les spectacles de danse débuteront, suivis d'un plateau musical avec Sagay, Cliff Azor, Selio, Ti Vic, Aniella et Mirage.

- Sainte-Rose : dès 8h, le top départ de la course de la liberté sera donné sur la route des Hauts, chemin Zappa jusqu'à la Ravine-Glissante. A 9h, un hommage sera rendu à Jérôme Lusinier au cimetière de Sainte Rose. Il y aura aussi des animations sur la plateforme de la Ravine-Glissante toute la journée.

- Saint-Leu : à partir de 18h, à Maduran, un défile aux flambeaux est prévu, suivi de discours, d'un repas et d'un kabar animé par Nawar. A la Fontaine, tournois de foot, exposition, danses, défilé et dîner sont également prévus.

- Saint-Joseph : sur la place de l'église, un concert avec Wopela, Georges Lagarde et Jaojoby est programmé.

- Les Avirons : JFGang, Toulou et Kaf Malbar donneront des concerts, puis à 19h, au Bassin Bleu, les chars commenceront leur défilé jusqu'au stade du centre-ville.

- Saint-Louis : au terrain Bory de midi à minuit, un kabar réunira Alain Mastane, Frédéric Piot, Gramoun Bébé, La clik 974, Walk Band et Nou Larrivé.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !