Culture :

La fête de la musique donne de la voix


Publié / Actualisé
Pour la 32e édition de la fête de musique, ce vendredi 21 juin 2013, le ministère de la Culture a choisi de mettre la voix à l'honneur, avec un hommage particulier à Edith Piaf, disparue il y a 50 ans. A La Réunion, ce rendez-vous prend place dans un mois particulièrement tourné vers les univers musicaux avec les rencontres académiques des chorales et les concerts présentés dans le cadre de la 3e édition du IOMMA et du Sakifo.
Pour la 32e édition de la fête de musique, ce vendredi 21 juin 2013, le ministère de la Culture a choisi de mettre la voix à l'honneur, avec un hommage particulier à Edith Piaf, disparue il y a 50 ans. A La Réunion, ce rendez-vous prend place dans un mois particulièrement tourné vers les univers musicaux avec les rencontres académiques des chorales et les concerts présentés dans le cadre de la 3e édition du IOMMA et du Sakifo.

Cette année encore, toutes les communes de l’île se sont mobilisées pour offrir au public des concerts variés, mais aussi permettre aux amateurs de faire preuve de leur éventuel talent. La réussite de cette fête repose sur la mobilisation des collectivités, des institutions, des écoles de musique, fanfares, artistes et des partenaires privés (bars, restaurants...). Le tout pour célébrer maloya, séga, gospel, hip hop, reggae, jazz, rock, répertoire classique, musique contemporaine et bien sûr le chant et la voix, thème de cette 32e édition.

Voici le programme des principaux événements musicaux de ce vendredi 21 juin

(Le progamme complet ici) :

- A Saint-Denis, les premières notes résonneront à partir de 18 heures, notamment à l’hôtel de ville, où l’on entendra des artistes comme Matthieu Brillant, Gwendoline Absalon, En Transit ou encore Thermoboy et Afatia, pour finir par les Roots Messenger aux alentours de 0h30. La rue du Maréchal-Leclerc, la rue de Paris et l’avenue de la Victoire feront elles place à la danse et au hip-hop, tandis que chorales et chœurs feront vibrer la cathédrale. Séga, reggae, jazz, world music et électro seront également de la partie dans divers endroits de la ville.

- A La Possession, gospel et negro spirituals ouvriront le bal à 19 heures sur la place Festival, suivis par divers concerts (Dimix Staya, New Generation, Msylirik, Kaf Malbar...).

- Au Port, le centre-ville s’animera de 16 heures à 23h30, grâce à trois plateaux musicaux avec des scènes ouvertes aux groupes amateurs, sur la place du Marché, face au restaurant L’Île Noire et dans le quartier de la ZUP.

- A Saint-Paul, la Maison Serveaux (ancienne maison des jeunes) ouvrira ses portes au rythm and blues, au jazz ou au maloya de 10 heures à 19 heures. Rendez-vous ensuite au débarcadère, sur le front de mer, ou à l’angle des rues Evariste-de-Parny et Rhin-et-Danube pour une foule de concerts avec une grosse place faite au reggae, au séga et au maloya.

- A Saint-Leu, c’est le parc du 20 décembre qui fera le plaisir des mélomanes, et ce dès 10 heures avec des concerts et animations qui s’étaleront jusqu’à 21h15, en commençant par la chorale des écoles pour s’achever avec Laurence Beaumarchais.

- A Saint-Pierre, c’est sur le front de mer que se concentreront les festivités à partir de 18 heures, avec notamment une scène ouverte à tous installée place des Victoires. Les autres principaux points de rendez-vous se situeront sur l’esplanade Desforges-Boucher (port de plaisance), au forum des Jardins de la Plage ou encore sur la placette du Café de la Gare.

- Au Tampon, la rue Hubert-Delisle sera en fête de 17 heures à 21 heures, mais aussi le parking du laboratoire et plusieurs restaurants de la ville.

- A Saint-Joseph, l’auditorium Harry-Payet accueillera des prestations des élèves et des professeurs de l’école de musique, de 19 heures à 21 heures.

- A Saint-Benoît, plusieurs rendez-vous seront proposés : sur la place du marché couvert de 10 heures à 19 heures (avec un karaoké libre jusqu’à 17 heures), sur la place Louis Brunet de 10 heures à 19 heures, ou encore au Jardin musical et au parvis du Conservatoire à rayonnement régional en soirée.

- A Sainte-Suzanne, la place du marché sera animée par divers groupes, divers styles de 18 heures à 1 heure du matin, tandis que le parking de la mairie annexe des Deux-Rives accueillera lui aussi plusieurs concerts de 18 heures à 22h15.

- A Sainte-Marie, l’inauguration de l’école de musique intercommunale de Beauséjour lancera la journée à 14 heures, la fête se poursuivant ensuite au centre-ville et sur le front de mer avec plus d’une vingtaine d’artistes de 18 heures à minuit.

- A noter par ailleurs que les musées régionaux, à Kélonia, au MADOI (domaine de Maison Rouge à Saint-Louis) et à Stella Matutina proposeront des prestations artistiques gratuites de 14 heures à 18 heures.

Dans plusieurs communes de l’île, les festivités se prolongeront également samedi 22 juin, comme à Bras-Panon (de 13 heures à minuit sur le Champ de foire), aux Avirons (de 18 heures à 23 heures au stade du centre-ville), à Petite-Île (de 14h30 à 20h30 sur le parvis de la mairie) mais aussi à Saint-André avec trois scènes s’étalant de 14 heures à 23h30 ou à Saint-Pierre, avec des animations en soirée allant de la Ravine Blanche à la Ligne des Bambous en passant par Basse-Terre et Grand-Bois.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !