Exposition "Les noms de la liberté" :

Les archives départementales rendent hommage aux esclaves devenus citoyens


Publié / Actualisé
aDans le cadre du 350ème anniversaire du peuplement de La Réunion, les archives départementales accueillent jusqu'au 31 décembre 2014 l'exposition "Les noms de la liberté : 1664-1848, de l'esclave au citoyen." Cet événement culturel fait suite à l'achèvement de la campagne de restauration des "registres spéciaux pour l'inscription des personnes non libres affranchies en vertu du décret du 27 avril 1848". 37 registres qui ont servi à attribuer des noms aux anciens esclaves seront présentés, avec notamment quatre autres registres d'affranchissement tenus entre 1832 et 1848 à Saint-Denis et Saint-Benoît. Ces documents historiques sont illustrés par des portraits du fonds Adrien Blondel, conservés au musée du Quai Branly et une iconographie tirée des collections départementales. Ce premier recensement complet de l'ancienne population esclave, constitué pour les élections de septembre 1949, est exposé pour la première fois au public. (photo D.R.)
aDans le cadre du 350ème anniversaire du peuplement de La Réunion, les archives départementales accueillent jusqu'au 31 décembre 2014 l'exposition "Les noms de la liberté : 1664-1848, de l'esclave au citoyen." Cet événement culturel fait suite à l'achèvement de la campagne de restauration des "registres spéciaux pour l'inscription des personnes non libres affranchies en vertu du décret du 27 avril 1848". 37 registres qui ont servi à attribuer des noms aux anciens esclaves seront présentés, avec notamment quatre autres registres d'affranchissement tenus entre 1832 et 1848 à Saint-Denis et Saint-Benoît. Ces documents historiques sont illustrés par des portraits du fonds Adrien Blondel, conservés au musée du Quai Branly et une iconographie tirée des collections départementales. Ce premier recensement complet de l'ancienne population esclave, constitué pour les élections de septembre 1949, est exposé pour la première fois au public. (photo D.R.)
   

2 Commentaire(s)

LOZERE, Posté
C'est bien de savoir, de connaître l'Histoire !
Rosa, Posté
C est bien de faire sortir ces personnes de l oubli de ce pan de l histoire q u on veut nous cacher!!!