Cyclone BD 2021 :

Des bulles dans les jardins de Saint-Denis


Publié / Actualisé
Zistoir en vagang, c'est avant tout le partage de la culture métisse, l'apprivoisement de la lecture mais aussi, la lutte contre l'illettrisme et la valorisation de la filière de la bande dessinée par le biais de ses auteurs. Labellisé par le Centre National du Livre (CNL), l'événement sera de retour du jeudi 25 au dimanche 28 novembre 2021, dans le cadre du festival Cyclone BD. Il déroulera dans les jardins angle avenue de la Victoire, rue de la Compagnie, à Saint-Denis. Au programme de ces journées : ateliers avec des auteurs et illustrateurs de La Réunion, lecture à voix haute ou encore jeux avec les mots. Nous publions ici le communiqué de La Réunion des livres. (Photo rb /ipreunion.com)
Zistoir en vagang, c'est avant tout le partage de la culture métisse, l'apprivoisement de la lecture mais aussi, la lutte contre l'illettrisme et la valorisation de la filière de la bande dessinée par le biais de ses auteurs. Labellisé par le Centre National du Livre (CNL), l'événement sera de retour du jeudi 25 au dimanche 28 novembre 2021, dans le cadre du festival Cyclone BD. Il déroulera dans les jardins angle avenue de la Victoire, rue de la Compagnie, à Saint-Denis. Au programme de ces journées : ateliers avec des auteurs et illustrateurs de La Réunion, lecture à voix haute ou encore jeux avec les mots. Nous publions ici le communiqué de La Réunion des livres. (Photo rb /ipreunion.com)

Les objectifs de l’opération :

• Désacraliser le livre pour les non-usagers des bibliothèques ou librairies.
• Donner, redonner le goût de la lecture aux non-lecteurs ou aux lecteurs occasionnels.
• Créer l’opportunité de rencontrer le livre gratuitement, de découvrir sa variété de genre pendant un moment de détente, de se laisser prendre aux bienfaits de la lecture.
• Apprivoiser le livre sans obligation ni complexe grâce à sa proximité dans un cadre de détente familiale.
• Partager notre culture métisse avec valorisation d’une belle sélection de littératures d’ici et d’ailleurs.
• Participer à la lutte contre l’illettrisme (important sur l’île).
• Redonner du lien, le goût des livres et de la lecture aux enfants et aux familles les plus défavorisées.
• Valoriser la filière livre au travers de ses auteurs, illustrateurs, conteurs et de ses éditeurs, une culture péi pour faciliter la proximité avec ces familles.

Une opération financée par la Région Réunion, la DAC de La Réunion au travers de l’association La Réunion des Livres, association interprofessionnelle des métiers du livre.

Zistoir en vavang, c'est aussi une décourte du livre nomade :

• Rendre le livre nomade, il sort des lieux de propositions habituelles (bibliothèques, librairies, salons…) avec une formule plus légère, plus mobile.
• Susciter le désir de lire, capter les publics par des lectures à haute voix animées par des comédiennes lectrices, des moments privilégiés pour se laisser bercer par le rythme d’un texte et donner le goût des mots : rendre accessible les livres auprès d’un public non-lecteur.
• Offrir des ateliers-rencontres animés par les auteurs et illustrateurs aux enfants et adolescents pour qu'ils s'approprient l'objet livre à travers leur propre imaginaire et création.
• Valoriser la création littéraire réunionnaise par la lecture à voix haute de différents textes d’albums ou extraits de roman et la médiation
littéraire autour de deux albums jeunesse.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !