Culture :

Alon sortir, l'agenda des événements culturels


Publié / Actualisé
La Matrice est relancée ! Pour évacuer le stress des courses de dernière minute des fêtes de Noël et du Jour de l'An, ou tout simplement fuir la chaleur, pourquoi ne pas se réfugier dans les salles obscures histoire de prendre le frais aussi ? Votre mission si vous l'acceptez, en cette fin d'année, est de mettre vos pas dans ceux de Néo et Trinity. Matrix Resurrections est sans nul doute le film de science-fiction le plus attendu de cette fin 2021. Pour autant, relancer la Matrice après quinze ans d'arrêt paraît risqué car la conclusion semblait pourtant définitive pour la franchise. D'aucuns verront dans ce quatrième volet un retour salvateur pour épater la galerie côté action, d'autres l'art de (re)faire du neuf avec du vieux... Mais une chose est certaine, Matrix Resurrections va passionnément diviser et décevoir ! Le débat est ouvert... Sur les écrans également, c'est ambiance pétillante et feel-good de circonstance en cette période de festivités ! Body positive avec Mince alors 2 et la suite réjouissante de la comédie musicale Tous en scène. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
La Matrice est relancée ! Pour évacuer le stress des courses de dernière minute des fêtes de Noël et du Jour de l'An, ou tout simplement fuir la chaleur, pourquoi ne pas se réfugier dans les salles obscures histoire de prendre le frais aussi ? Votre mission si vous l'acceptez, en cette fin d'année, est de mettre vos pas dans ceux de Néo et Trinity. Matrix Resurrections est sans nul doute le film de science-fiction le plus attendu de cette fin 2021. Pour autant, relancer la Matrice après quinze ans d'arrêt paraît risqué car la conclusion semblait pourtant définitive pour la franchise. D'aucuns verront dans ce quatrième volet un retour salvateur pour épater la galerie côté action, d'autres l'art de (re)faire du neuf avec du vieux... Mais une chose est certaine, Matrix Resurrections va passionnément diviser et décevoir ! Le débat est ouvert... Sur les écrans également, c'est ambiance pétillante et feel-good de circonstance en cette période de festivités ! Body positive avec Mince alors 2 et la suite réjouissante de la comédie musicale Tous en scène. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

• Sorties Ciné

- Matrix Resurrections

Le quatrième volet de la saga lancée en 1999 nous replonge dans deux réalités parallèles – celle de notre quotidien et celle du monde qui s’y dissimule. Petit détail, l'action se déroule 18 ans après les péripéties de Matrix Revolutions… Révisez vos classiques, ou profitez en pour découvrir les précédents opus. Vous aurez au moins un avantage sur le principal protagoniste, Thomas A. Anderson, précédemment Neo (Toujours Keanu Reeves, qui est franchement amnésique. Si ce n'est qu'il est suivi par un psy à qui il confie ses rêves bizarres…

En conséquence de quoi le psychiatre lui  fait avaler un traitement à base de pilules bleues… (Ndlr : Non, pas celles auxquelles vous pensez, obsédés !). Le fait est qu'il est hanté par des images, des visages familiers qui sont autant d'énigmes pour lui… Thomas-Neo ne peut que choisir à nouveau de suivre le "lapin blanc", vous savez celui d'Alice, avec sa grosse montre, toujours pressé. Il rencontre alors un certain Morpheus, qui lui offre un choix qui n'en est pas un, rester dans la Matrice ou prendre son envol. Ce choix, bien qu’il soit une illusion, reste le seul moyen d’entrer ou de sortir de la Matrice, qui est plus dangereuse que jamais. 

Matrix Resurrections (The Matrix Resurrections) est un film de science-fiction américain co-écrit et réalisé par Lana Wachowski et sorti en 2021. Il s'agit du quatrième volet de la franchise Matrix après le premier opus Matrix (1999) et ses deux suites, Matrix Reloaded (2003) et Matrix Revolutions (2003). Il s'agit également du seul volet qui ne soit pas réalisé par les ex-frères Wachowski qui ont rendu publique leur transidentité, devenant les sœurs Lana et Lilly Wachowski. Seule Lana est à la manœuvre pour Matrix Resurrections, Lilly ayant pris quelque distance avec le sujet, préférant se recentrer sur la série comique, Work in Progress. 

Keanu Reeves, Carrie-Anne Moss, Jada Pinkett Smith et Lambert Wilson retrouvent les rôles qu'ils jouaient précédemment, quand Laurence Fishburne, Hugo Weaving et Tanveer K. Atwal sont remplacés par Yahya Abdul-Mateen II, Jonathan Groff et Priyanka Chopra. Le film introduit également des nouveaux personnages notamment interprétés par Neil Patrick Harris (l’Analyste), Jessica Henwick (Bugs) et Toby Onwumere (Sequoia).

C'est donc Jonathan Groff qui interprète le rôle du flippant Agent Smith, qu'avait si bien incarné Hugo Weaving. 

Ciné Cambaie et Cinépalmes - Durée 2h30




Tous en scène 2

Suite de Tous en scène, Buster Moon et sa troupe d'outsiders tentent leur chance afin de se produire dans le lieu le plus prestigieux du monde du spectacle... et de convaincre la star du rock recluse Clay Calloway de rejoindre leur show d'ouverture. Au menu : Énergie, humour, tendresse et une belle distribution vocale à vous donner une furieuse envie de danser. Ce divertissement trépidant fera passer un très bon moment aux petits et grands ! 

Dans Tous en scène 2, on retrouve Chloé Renaud dans le rôle de l'éléphant Meena. Lola Dubini joue La louve Porsha Crystal, Damien Bonnard est la voix de Mister Crystal. Laurent Gerra interprète Gunther, Gérard Lanvin Clay Calloway. Exit Patrick Bruel, Buster Moon le koala passe sous le contrôle de Damien Ferrette. En VO, les acteurs  Matthew McConnaughey, Reese Witherspoon, Scarlett Johansson, Taron Egerton sont au répertoire idem Bono, Le Bono de U2..

Ciné Cambaie et Cinépalmes  - Durée 1h50 



- Mince alors 2

Isabelle et sa nièce Nina ouvrent une cure " jeûne et détox " au cœur de la Provence, avec l’aide de Baptiste, yogi et homme à tout faire, Jessica, masseuse tantrique, et Maxime, séduisant équithérapeute. Parmi les premiers curistes, quatre adolescents en surpoids envoyés par la Mairie ; Marion et Lio, sa sœur maigrichonne qui lui impose la cure " pour son bien " ; et leur amie Émilie qui, délestée de ses kilos en trop, découvre à peine arrivée que son époux adoré se pâme dans les bras d’un homme… en nette surcharge pondérale !

Ode au body-positive ! Voilà un film traitant du sujet de l'obésité sans être moralisateur et qui insiste sur l'importance de se sentir bien dans son corps ! Cette nouvelle comédie de Charlotte de Turckheim très drôle réconciliera certaines d’entre nous avec leur corps ! À consommer sans modération ! 

Ciné Cambaie  - Durée 1h45 



- Clifford 

Emily Elizabeth, une jeune collégienne, reçoit en cadeau de la part d’un magicien un adorable petit chien rouge. Quelle n’est pas sa surprise quand elle se réveille le lendemain dans son petit appartement de New York face au même chien devenu … géant ! Sa mère, qui l’élève seule, étant en voyages d’affaires, Emily s’embarque avec son oncle Casey, aussi fantasque qu’imprévisible, dans une aventure pleine de surprises et de rebondissements à travers la Big apple. 

Adapté du personnage adoré de la célèbre série de livres Scholastic, CLIFFORD va donner au monde une grande leçon d’amour !

En salle jusqu'au 28 décembre
Ciné Cambaie et Cinépalmes - Durée 1h37



- Encanto, la fantastique famille Madrigal 

"Encanto", film d'animation des Studio Disney, raconte l'histoire d'une famille pas ordinaire, les Madrigal, qui vit cachée dans les montagnes de Colombie, dans une maison magique, une ville animée, un endroit fabuleux nommé un Encanto. La magie de l'Encanto a doté tous les enfants de la famille d'un pouvoir unique, de la force surnaturelle au pouvoir de guérir, tous les enfants, excepté Mirabel. Mais lorsqu'elle découvre que la magie qui entoure l'Encanto est en danger, Mirabel décide, qu'elle, la seule Madrigal ordinaire, pourrait bien être le dernier espoir de sa famille.

Le film présentant des chansons du vainqueur des Emmy, Grammy, et Tony awards, Lin- Manuel Miranda ( "Hamilton", "Vaiana" ) est réalisé par Byron Howard ( "Zootopie", "Raiponce" ) et Jared Bush, (co-réalisateur de Zootopie), co-réalisé par Charise Castro Smith( Auteur de "The death of Eva Sofia Valdez") et produit par Clark Spencer et Yvett Merino

En salle jusqu'au 28 décembre
Ciné Cambaie et Cinépalmes - Durée 1h39




- Les choses humaines

Un jeune homme est accuseì d’avoir violé une jeune femme. Qui est ce jeune homme et qui est cette jeune femme ? Est-il coupable ou est-il innocent ? Est-elle victime ou uniquement dans un désir de vengeance, comme l’affirme l’accuseì ? Les deux jeunes protagonistes et leurs proches vont voir leur vie, leurs convictions et leurs certitudes voler en éclat mais… N’y a-t-il qu’une seule vérité ?

Le scénario est basé sur le roman Les Choses humaines de Karine Tuil publié à l'été 2019 et qui a notamment obtenu le prix Interallié et le Goncourt des lycéens. Karine Tuil s'était elle-même inspirée d'un fait divers survenu sur un campus de l'université Stanford pour écrire son roman. Yvan Attal dirige ici sa compagne Charlotte Gainsbourg ainsi que leur fils, Ben Attal (tous deux déjà à l'affiche de son film précédent, Mon chien Stupide, sorti en 2019).

En salle jusqu'au 28 décembre
Ciné Cambaie - Durée : 138 minutes


- Les Eternels

Les Éternels, une ancienne race extraterrestre liée aux entités cosmiques nommées les Célestes, sont venus sur terre avec pour mission d'exterminer les Déviants. Ils réussirent, mais continuèrent à vivre cachés sur Terre au milieu des humains, pendant plusieurs milliers d'années et les protégèrent sans intervenir dans leurs conflits. Après les événements d'Avengers: Endgame, quand les Avengers ont réuni les six Pierres d'Infinité et qu'un claquement de doigts effectué sur Terre a fait revenir la moitié de la population de l'Univers (que Thanos avait réduite en poussière cinq ans auparavanta), cette action a dégagé une telle énergie que l'" Émergence " a débuté.

Les Éternels, qui protègent l'Humanité depuis 7000 ans, sont obligés de sortir de l'ombre pour s'assembler à nouveau et faire face à l'ennemi le plus ancien de la race humaine : les Déviants. Ils ont sept jours pour sauver la Terre.

En salle jusqu'au 28 décembre
Ciné Cambaie - Durée 2h37


- Zamal Paradise

Un polar péi, qui retrace le destin de Kingta, Kévin et Kenlo qui se la jouent dealers stagiaires pour financer la prod de leur opus de rap. Amateurs d'herbe mais candides ils se font taxer en rase campagne, braquer le matos et… la tête de réseau, le boss, très méchant et plutôt zarbi leur demande des comptes. Les trois stooges pour honorer leur dette vont devoir en passer par des embrouilles très franchement tordues et absurdes.

Un trip assez marrant, qui sonne juste, cause Kréol avec sous-titragements et ne se limite pas à l'imitation d'un genre. Il y a de quoi faire avec ce film honnête et un peu destroy quand même, mais c'est ça qui le rend crédible.
De Dkpit K Dick un boug' qui a le sens de l'humour et qui connaît la SF

Un film avec King Tafari, Kenlo Primate, Trash Dicka, Marion Etheve…

En salle jusqu'au 28 décembre
Le Rex, Cinépalmes, Le Ritz - Durée 2h36


- La méthode Williams

Focus sur la personnalité de l'entraîneur de tennis Richard Williams, père des joueuses mondiales Vénus et Serena. Richard Williams vit à Compton en Californie avec sa femme Oracene, les trois filles de cette dernière nées d'un précédent mariage (Yetunde, Lyndrea et Isha) et leurs Venus et Serena. Il n'avait aucune expérience dans le sport mais lorsque ses filles ont eu quatre ans, il a élaboré un plan de 78 pages décrivant l'entraînement des futures championnes. Dès le plus jeune âge de ses filles, Il est persuadé d'avoir tout planifié pour porter ses filles au sommet de ce sport. Il va même jusqu'à s'opposer à des entraineurs professionnels aguerris.

Il refuse notamment que Venus fasse des matchs en junior… Et… les sœurs Williams sont devenues deux des plus grandes joueuses de l'histoire du tennis. Serena est sans conteste la meilleure tenniswoman de tous les temps, avec 23 victoires en tournois du Grand Chelem. Venus Williams a remporté sept titres en Grand Chelem.

En salle jusqu'au 28 décembre au Cinépalmes, Ciné Cambaie - Durée 2h18

 

   

1 Commentaire(s)

Eric, Posté
Au sujet de Zamal Paradise : pour avoir vu le film, votre description, peut-on appeler cela une critique ', est à la fois fausse et désagréablement désinvolte, voire méprisante. Il ne s'agit aucunement d'un polar comme vous le dites, aucune intrigue policière de jalonne l'histoire même si les " flics " apparaissent à l'écran." Un trip assez marrant " dites-vous ' Heureusement qu'il ne s'agit pas d'une rubrique littéraire, mais qu'il y a t'il de drôle au fait que trois jeunes artistes doivent prendre le risque de dealer du zamal pour pour réaliser leur rêve de sortir un album de rap' Si l'humour est au rendez-vous, il ne masque pas le fond, à savoir si l'on est prédestiné remplir telle ou telle fonction dans la société (qui nous l'imposerait) ou si l'on peut s'autoriser à être qui l'on veut et faire ce à quoi on aspire ' Bref, vous auriez pu simplement retranscrire le synopsis officiel du film plutôt que de poster un " article " digne d'un fil de " djeuns " sur Insta.Cordialement,