Une Réunionnaise installée au Portugal :

"Et si on se rencontrait?", le premier roman de Michella Brancard


Publié / Actualisé
Avec ses deux autobiographies "Belle-maman, la destructrice" et "Priscilla ou la vie d'une femme peu ordinaire", Michella Brancarda a jusqu'ici écrit des livres très personnels relatant sa vie de famille. A présent, elle souhaite faire découvrir son premier roman à ses lecteurs. "Et si on se rencontrait?" est basé sur sa propre histoire, mais mêle aussi la réalité et la fiction. Très attachée à La Réunion, l'auteure désormais expatriée au Portugal souhaite à travers son ouvrage faire connaître son île et aider les femmes à s'épanouir. (Photo M.B Kessya)
Avec ses deux autobiographies "Belle-maman, la destructrice" et "Priscilla ou la vie d'une femme peu ordinaire", Michella Brancarda a jusqu'ici écrit des livres très personnels relatant sa vie de famille. A présent, elle souhaite faire découvrir son premier roman à ses lecteurs. "Et si on se rencontrait?" est basé sur sa propre histoire, mais mêle aussi la réalité et la fiction. Très attachée à La Réunion, l'auteure désormais expatriée au Portugal souhaite à travers son ouvrage faire connaître son île et aider les femmes à s'épanouir. (Photo M.B Kessya)

Née à La Réunion en 1971, l’auteure fait des études littéraires, puis se lance dans le secteur hôtelier. Il y a sept ans, elle s’installe à Albufeira, dans le sud du Portugal, avec son ex-mari  Elle dit avoir décidé d’y rester pour ses enfants et pour le mode de vie qui est, à ses yeux, similaire à celui de La Réunion . "Lorsque j’y suis venue en vacances pour la première fois, je m’y suis tout de suite sentie comme chez moi !" s’exalte-t-elle.

En 2016, elle se sépare de son mari après 25 ans de relation. Elle dit ne pas avoir refait sa vie depuis et "savourer sa liberté".  L’auteure écrit depuis longtemps déjà, mais c’est lors de la première pandémie qu’elle eu le déclic et enchaîne l’écriture de ses trois livres, ce qui s’avère thérapeutique. Elle précise que les deux premiers étaient davantage des "journaux intimes, un exutoire".  Au sein de sa première autobiographie "Belle-maman la destructrice", elle dépeint sa vie de famille et l’intrusion de sa belle-mère dans celle-ci. "Ecrire était une façon pour moi d'évacuer, ma belle-mère a été l'une des raisons pour lesquelles je me suis séparée de mon mari…" résume-t-elle

A la demande de ses lecteurs, elle écrit ensuite le tome 2 "Priscilla ou la vie d’une femme peu ordinaire" où elle incarne le personnage principal et décrit sa vie de l’enfance à sa vie de femme. Cette année, elle sort son roman "Et si on se rencontrait ?", basé sur une histoire vraie qui mêle fiction et réalité, repéré rapidement par la plateforme Amazon.

- "La personnage principale est fan de Cot grenadine et de bouchons" -

Ce livre est basé sur la vie de l’auteure à propos d’une rencontre virtuelle qui l’a "chamboulée". C'est l’histoire de Samantha, une jeune femme qui un soir reçoit une invitation de Franck sur les réseaux sociaux. Jeune papa vivant dans le sud de la France, il a de l’humour et est né lui aussi à La Réunion. Après quelques semaines il avoue à Samantha avoir menti sur son identité : il s’appelle Alexandre, il vit à Los Angeles, est top model et fils de multimillionnaires. Il explique avoir utilisé un faux compte pour que les gens l’aiment " pour ce qu’il est " et non pour sa fortune. Les deux personnages ne rêveront alors que d’une chose : se rencontrer.

Au sein de cette histoire, Michella Brancard, (de son nom de plume M. B Kessya) dit y avoir intégré de vrais personnages : ses amis et ses deux filles. Elle y a aussi mis des lieux et des éléments présents à La Réunion : "par exemple, la personnage principale est fan de Cot grenadine et de bouchons". "C’est mon île, mon attache et je suis fière d’être réunionnaise" se réjouit-elle.

Son roman mêle donc des personnages, des lieux et des informations réels. L’auteure dit s’être énormément investie dans ce tome. "J’ai fait des recherches phénoménales, explicite-t-elle. Sur des lieux, sur des hôtels, sur le domaine médical…". Elle surenchérit : "Il n’y a rien de fictif, si quelqu’un décidait de faire un film de mon roman le scénario est déjà établi."

La romancière annonce qu’elle en sortira le tome 2 en 2022, un événement "très attendu par ses lecteurs" d'après elle. Ses deux autobiographies sont disponibles sur dreame.com et kifflire.com en version numérique. Son roman est disponible sur amazon.fr en version numérique et papier.

Facebook: M.B Kessya

Instagram: mb_kessya

mh/www.ipreunion.com / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

Polylogisme, Posté
Article intéressant et plaisant à lire. J'espère que son livre fera un carton en tout cas !