Découverte du patrimoine culturel :

Zistoir Fah'Âme : un sentier de contes dans le Sud de l'île


Publié / Actualisé
Samedi 28 mai 2022, à partir de 10h, l'acte 1 de Zistoir Fah'Âme aura lieu sur l'aire de pique-nique du Tévelave aux Avirons. Proposé par la compagnie Karanbolaz, ce premier rendez-vous oscillera entre déambulation contée, découverte du patrimoine culturel et voyage artistique en pleine nature. Expérience sensorielle garantie. Au travers de ce site naturel et du conte de Sergio Grondin "Zanfan Tévelave", vous voguerez vers un autre temps. Le récit déclinera trois regards : le lien au territoire dans sa construction contemporaine, l'histoire de son peuplement et enfin l'évocation de ce que l'on appelle ici la Réunion "lontan", à travers la mémoire des anciens. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
Samedi 28 mai 2022, à partir de 10h, l'acte 1 de Zistoir Fah'Âme aura lieu sur l'aire de pique-nique du Tévelave aux Avirons. Proposé par la compagnie Karanbolaz, ce premier rendez-vous oscillera entre déambulation contée, découverte du patrimoine culturel et voyage artistique en pleine nature. Expérience sensorielle garantie. Au travers de ce site naturel et du conte de Sergio Grondin "Zanfan Tévelave", vous voguerez vers un autre temps. Le récit déclinera trois regards : le lien au territoire dans sa construction contemporaine, l'histoire de son peuplement et enfin l'évocation de ce que l'on appelle ici la Réunion "lontan", à travers la mémoire des anciens. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

Cet acte 1 de Zistoir Fah’Âme au Tévelave va débuter par un spectacle déambulatoire créé par les habitants. Ces derniers prêtent ainsi leur voix à une mémoire collective puisée dans les sourvenirs, anecdotes et témoignages, par le biais d'ateliers avec l'artiste Nelly Cazal. Le public va aussi pouvoir découvrir les richesses et savoir-faire des artisans et producteurs du Tévelave.

Ils découvriront également une histoire singulière écrite et racontée par Sergio Grondin. Le conteur réunionnais proposera une création, " Zanfan Tévelave ", inspirée de la parole des habitants.

Une sculpture du plasticien Jean-Claude Jolet, le "Zarboutan", a spécialement été créée pour le site du Tévelave et va être révélée au public. Il s’agit d’un pilier conçu pour marquer symboliquement les lieux de chaque histoire du sentier Fah’Âme.

Sur ce pilier, un QR code y est apposé pour permettre aux visiteurs de réécouter l’histoire de Sergio Grondin et d’accéder à un autre récit audio. Pour finir la balade artistique, un cocktail vient clôturer la matinée avec les maloyas et ségas "lontan" du Kombi Sound System d’Arno Bazin.

L’accès est libre et accessible à partir de 7 ans depuis le parking de l’aire de pique-nique du Tévelave

 - Zistoir Fah’Âme, un trait d’union entre les patrimoines et les territoires -

Zistoir Fah’Âme est un sentier qui sillonne dix sites naturels de dix communes du grand Sud, du haut des Avirons jusqu’au bord de mer de Saint-Philippe. Chaque site est une rencontre artistique et l’occasion de découvrir une nouvelle histoire. "Zanfan Tévelave" est le premier de ces dix kozman inédits qui seront présentés au public jusqu’en juin 2023 sur le sentier Fah’Âme.

La Compagnie Karanbolaz, dirigée par Sergio Grondin, a imaginé Zistoir Fah’Âme et ses multiples facettes comme une expérience complète pour le grand public. Il y a bien sûr l’originalité du spectacle vivant proposé sur une sélection de sites naturels, mais c’est également la réunion d’une dizaine d’artistes autour du projet : comédiens, musiciens, plasticiens, etc.

- Les dix artistes -

Sergio Grondin, Eric Lauret, Daniel Léocadie, Lola Bonnecarrère, Valérie Cros, Agnès Bertille, Didier Ibao, Lolita Tergemina, Mémona Hitermann ont participé à la réalisation de ce sentier d’histoire. Mais également, Jean-Claude Jolet pour les sculptures des Zarboutans, Alex Sorrès pour la création musicale et Nely Cazal, chargée des ateliers de création avec les habitants, et Mélanie Chevallier pour l’illustration.

Par ailleurs, les spectacles et histoires écrites par le poète réunionnais Sergio Grondin se nourrissent des paroles des habitants de chaque quartier, des histoires de vies glanées au fil de rencontres intergénérationnelles.

A noter qu'une collection de Zistoir Fah’Âme accessible à tous pourra être constituée grâce à l’application zistoir-faham.re.

- Dix zarboutans avec un zistoir unique à écouter -

"10 Zarboutans", le mot créole est intéressant pour son double sens. Il désigne à la fois la pièce principale qui porte la maison et la personne qui porte la culture.

Ce sont donc ces piliers sculptés, les "Zarboutans" qui jalonneront le sentier Fah’Âme afin de proposer une histoire liée à chaque site via le QR code apposé.

Telle une balise, ce pilier signale l’emplacement d’un site exceptionnel. Il incite le promeneur à scanner et ainsi à écouter l’histoire écrite et mise en musique par les artistes de la Compagnie Karanbola.

- Une démarche créative à part -

Pour tout visiteur, l’approche se veut avant tout ludique : dix visites-spectacles seront proposées de mai à juin 2023, et à chaque étape c’est une nouvelle histoire en live, via l’application mais aussi grâce des cartes postales. Au-delà du souci d’accessibilité à tous, l’application zistoir-faham.re se veut un écrin de mémoire, une application dédiée à la mémoire des quartiers.

- Des habitants impliqués dans le processus de création -

Un travail de médiation est mené en amont de chaque représentation. Une première période est consacrée à la mobilisation des habitants, en collaboration avec les associations locales. Intervient ensuite la phase de sensibilisation des habitants, avec une communication de proximité qui passe par le porte à porte dans les immeubles et auprès des commerçants.

Un groupe de volontaires s'est alors constitué pour chaque commune. Jeunes, adultes, personnes âgées, ont pu partager leurs souvenirs et faire émerger une mémoire collective. Le travail d’écriture de Sergio Grondin s’inspire ainsi de la parole des habitants collectés.

Les ateliers aboutissent par la suite à la création d’un spectacle, proposé au public avec l’inauguration du Zarboutan prêt à être transmis aux générations futures.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page Facebook de Zistoir Fah’Âme.

mp/www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !