EDF : 57 500 foyers privés d'électricité (Actualisé à 20h17) :

Le rétablissement de la quasi-totalité des clients prévu pour jeudi


Publié / Actualisé
Selon EDF, 57 500 foyers étaient toujours privés d'électricité ce samedi 4 janvier 2014 à 19h30, dont 25 300 dans le Sud, 17 900 dans l'Ouest, 10 600 dans l'Est et 4 400 dans le Nord. Plus d'un millier d'interventions sur des lignes basses tensions ont été effectuées dans la journée. Un pic de 181 000 clients privés d'électricité a été constaté au plus fort de l'épisode cyclonique la nuit dernière. La poursuite des interventions possibles à partir des outils télécommandés ont permis de rétablir l'électricité pour certains clients et de redescendre ce matin. EDF indique qu'en "24 heures, plus de 100 000 clients ont pu être rétablis malgré les conditions climatiques difficiles." Le fournisseur d'électricité précise qu'au vu de "l'état des lieux, et étant donné l'ampleur des dégâts constatés, le rétablissement de la quasi-totalité des clients est prévu pour jeudi 9 janvier, tard dans la soirée."
Selon EDF, 57 500 foyers étaient toujours privés d'électricité ce samedi 4 janvier 2014 à 19h30, dont 25 300 dans le Sud, 17 900 dans l'Ouest, 10 600 dans l'Est et 4 400 dans le Nord. Plus d'un millier d'interventions sur des lignes basses tensions ont été effectuées dans la journée. Un pic de 181 000 clients privés d'électricité a été constaté au plus fort de l'épisode cyclonique la nuit dernière. La poursuite des interventions possibles à partir des outils télécommandés ont permis de rétablir l'électricité pour certains clients et de redescendre ce matin. EDF indique qu'en "24 heures, plus de 100 000 clients ont pu être rétablis malgré les conditions climatiques difficiles." Le fournisseur d'électricité précise qu'au vu de "l'état des lieux, et étant donné l'ampleur des dégâts constatés, le rétablissement de la quasi-totalité des clients est prévu pour jeudi 9 janvier, tard dans la soirée."

Le fournisseur d'électricité indique que "l’ampleur des dégâts constatés explique que le rétablissement de tous les foyers réunionnais prendra longtemps." EDF rappelle que "lors du cyclone Dumile, aucune ligne très haute tension n’avait été affectée et les équipes d’EDF avaient mis 3 jours ½ à réalimenter l’ensemble des réunionnais." En effet, huit lignes très haute tension ont été touchées, depuis ces dernières ont pu être visitées et son à nouveau opérationnelles.

Les précipitations ont été particulièrement importantes (828 mm au volcan, 625 mm à Cilaos, 713 mm à Mafate) provoquant des crues maîtrisées sur les outils de production hydrauliques qui ont présentés des débits de l’ordre de 300 m3/seconde au lieu de 4 m3/seconde habituel au barrage de Bébour notamment.

Les vents très violents ont impacté les lignes haute tension et de façon très importante les lignes moyenne tension.

Depuis la levée de l’alerte rouge :

  • 450 agents EDF sont sur le terrain et 5 hélicoptères réservés participent au repérage des incidents,
  • 228 stations de pompage à réalimenter, dont 180 l’ont été en 1,5 jours,
  • 6 hélicoptères ont pu décoller ce matin et compléter le diagnostic,
  • 56 agents métropolitains, équipés de matériel, arriveront ce soir et lundi matin avec plus de 4 tonnes de matériel et 15 groupes électrogènes.
   

1 Commentaire(s)

Specialiste, Posté
Mdr l'image montre des pylônes PTT couchés...