EDF s'engage à rétablir tous les clients jeudi (Actualisé à 17h48) :

Encore 33 100 foyers privés d'électricité


Publié / Actualisé
Selon EDF, 33 100 foyers étaient toujours privés d'électricité ce dimanche 5 janvier 2014 à 17 heures, dont 14 500 dans le Sud, 11 800 dans l'Ouest, 3 770 dans l'Est et 3 030 dans le Nord. Plus d'un millier d'interventions sur des lignes basses tensions ont été effectuées dans la journée de samedi. Le fournisseur d'électricité indique que "le rythme de réalimentation de nos clients est plus rapide que pour l'épisode Dumile (130 000 clients ont été rétablis en 2 jours contre 125 000 en 3,5 jours pour Dumile)." EDF précise qu'au vu de "l'état des lieux, et étant donné l'ampleur des dégâts constatés, le rétablissement de la quasi-totalité des clients est prévu pour jeudi 9 janvier, tard dans la soirée." Un objectif que s'engage à tenir le fournisseur d'électricité.
Selon EDF, 33 100 foyers étaient toujours privés d'électricité ce dimanche 5 janvier 2014 à 17 heures, dont 14 500 dans le Sud, 11 800 dans l'Ouest, 3 770 dans l'Est et 3 030 dans le Nord. Plus d'un millier d'interventions sur des lignes basses tensions ont été effectuées dans la journée de samedi. Le fournisseur d'électricité indique que "le rythme de réalimentation de nos clients est plus rapide que pour l'épisode Dumile (130 000 clients ont été rétablis en 2 jours contre 125 000 en 3,5 jours pour Dumile)." EDF précise qu'au vu de "l'état des lieux, et étant donné l'ampleur des dégâts constatés, le rétablissement de la quasi-totalité des clients est prévu pour jeudi 9 janvier, tard dans la soirée." Un objectif que s'engage à tenir le fournisseur d'électricité.

EDF indique que "la réalimentation des stations de pompage d’eau a été une priorité depuis le début et continue de l’être, mais l’avancement pour les autres clients s’en trouve de fait ralentie. Par ailleurs, ces dépannages sont des chantiers compliqués qui nécessitent souvent d’héliporter les équipes d’intervention dans des zones difficiles d’accès."

Le fournisseur précise que "de nouveaux défauts consécutifs à BEJISA apparaissent sur le réseeau. C’est pourquoi, nous constatons aujourd’hui quelques fluctuations dans les clients coupés (le nombre de clients coupés diminuent pour augmenter ensuite et diminuer à nouveau)." EDF souilgne que "les chantiers qui restent à venir sont compliqués, et concernent de moins en moins de clients."

Par ailleurs, la mobilisation de l'ensemble des agents reste très forte :

  • 450 agents EDF sont sur le terrain et 5 hélicoptères réservés participent au repérage des incidents,
  • 4200 chantiers de dépannage basse tension ont été détectés et ce chiffre risque d’augmenter dans les
    prochaines heures (contre 1600 chantiers de dépannage pour Dumile),
  • 228 stations de pompage à réalimenter, dont 180 l’ont été en 1,5 jours,
  • 23 agents métropolitains, équipés de matériel, sont arrivés samedi soir avec 2 tonnes de matériel et lundi matin 33 agents arriveront avec plus de 2 tonnes de matériel et 15 groupes électrogènes.

EDF souligne que la solidarité nationale est importante dans cette situation critique : "nous ne devons pas prendre de risque : les équipes réunionnaises (EDF et entreprises de travaux) se battent d’arrache pied depuis le début de l’épisode cyclonique et ont relevé un défi remarquable. Elles commencent à être fatiguées et doivent être relayées."
 

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !