Cyclone Bejisa :

Entre-Deux : le maire Bachil Valy demande l'état de catastrophe naturelle pour la commune


Publié / Actualisé
Suite au passage du cyclone Bejisa, le maire de l'Entre-Deux, Bachil Valy, a demandé à la préfecture "la reconnaissance de la commune en état de catastrophe naturelle". "Cette étape préalable permettra de faire intervenir le fonds de secours pour les biens non assurés", indique la ville. Du 8 janvier au 14 février 2014, "une permanence sera effectuée dans les locaux du service urbanisme afin d'accompagner les administrés dans leurs démarches", indique la mairie de l'Entre-Deux.
Suite au passage du cyclone Bejisa, le maire de l'Entre-Deux, Bachil Valy, a demandé à la préfecture "la reconnaissance de la commune en état de catastrophe naturelle". "Cette étape préalable permettra de faire intervenir le fonds de secours pour les biens non assurés", indique la ville. Du 8 janvier au 14 février 2014, "une permanence sera effectuée dans les locaux du service urbanisme afin d'accompagner les administrés dans leurs démarches", indique la mairie de l'Entre-Deux.

Le fond de secours concerne "le patrimoine mobilier et résidentiel des particuliers (sous conditions), les outils de productions, matériaux et locaux des entreprises ainsi que la perte de fonds et de récolte des agriculteurs", souligne la mairie. Les sinistrés sont invités à retirer le formulaire au service urbanisme.

Service urbanisme : 4 rue Payet. Ouvert du lundi au vendredi de 8 heures à 12 heures.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !