Cyclone Bejisa (actualisé à 12h) :

Encore 850 foyers sans électricité


Publié / Actualisé
Six jours après le passage du cyclone Bejisa, 850 foyers étaient encore privés d'électricité ce mercredi 8 janvier 2014, à 12 heures. La plupart des équipes d'EDF sont désormais mobilisées sur de petits chantiers basse tension, éparpillés sur toute l'île, précise la compagnie.
Six jours après le passage du cyclone Bejisa, 850 foyers étaient encore privés d'électricité ce mercredi 8 janvier 2014, à 12 heures. La plupart des équipes d'EDF sont désormais mobilisées sur de petits chantiers basse tension, éparpillés sur toute l'île, précise la compagnie.

Ces 850 foyers encore privés d’électricité sont répartis un peu partout sur l’île :

- dans le Sud, essentiellement dans les communes du Tampon, de Saint-Pierre, de Saint-Joseph et de l’Entre-Deux ;

- dans l’Ouest, essentiellement dans les communes de Saint-Leu, Saint-Paul et l’Etang-Salé ;

- dans l’Est, essentiellement dans les communes de Salazie et Sainte-Rose ;

- dans le Nord, essentiellement dans les communes de Saint-Denis et Sainte-Marie.

La plupart des équipes sont désormais mobilisées sur de petits chantiers basse tension, éparpillés sur toute l’île de La Réunion. Chacun de ces chantiers ne concerne que quelques clients. Les 450 agents EDF Réunion, forces d’intervention réseau électrique et entreprises de travaux sont sur le terrain, de 5 heures du matin à minuit, depuis vendredi dernier. " EDF poursuit sa course contre la montre pour réalimenter la quasi-totalité des clients jeudi 9 janvier dans la soirée ", souligne ainsi la compagnie.

Par ailleurs, ces dépannages sont des chantiers compliqués qui nécessitent souvent d’héliporter les équipes d’intervention dans des zones difficiles d’accès. Six hélicoptères sont toujours réservés pour ces missions.

Par ailleurs, de nouveaux défauts consécutifs à Bejisa apparaissent sur le réseau. C’est pourquoi, EDF constate quelques fluctuations du nombre de clients coupés (le nombre de clients coupés diminuent pour augmenter ensuite et diminuer à nouveau).

Les chantiers sont répartis sur toute l’île : 2000 chantiers de dépannage basse tension ont déjà été réalisés ; 3 200 chantiers de dépannage sont encore programmés. Certains chantiers nécessitent des coupures ponctuelles, afin de pouvoir réalimenter durablement les foyers.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !