Enquête sur le vol MH370 :

Les bouteilles d'eau malaisiennes retrouvées à Bras-Panon intéressent la Malaisie


Publié / Actualisé
Récupérées par Philippe Creissen sur le littoral de Bras-Panon, les bouteilles d'eau originaires de Taïwan et de Malaisie seront remises à la BGTA (Brigade de gendarmerie des transports aériens) ce lundi 3 août 2015. L'avocat réunionnais a été contacté par des officiels français : "ils m'ont dit qu'ils ont reçu la demande par les autorités de Malaisie à la suite des publciations sur la presse malaisienne. La Malaisie a contacté Paris qui à son tour a contacté les gendarmes."
Récupérées par Philippe Creissen sur le littoral de Bras-Panon, les bouteilles d'eau originaires de Taïwan et de Malaisie seront remises à la BGTA (Brigade de gendarmerie des transports aériens) ce lundi 3 août 2015. L'avocat réunionnais a été contacté par des officiels français : "ils m'ont dit qu'ils ont reçu la demande par les autorités de Malaisie à la suite des publciations sur la presse malaisienne. La Malaisie a contacté Paris qui à son tour a contacté les gendarmes."

Les objets découverts pourraient ainsi alimenter l'enquête autour de la disparition du vol MH370. "Les gendarmes m'ont dit qu'il y a eu un début de polémique pour savoir si les bouteilles ont été livrées à la Malaysian Airlines", précise le juriste.

Maître Creissen a déposé les bouteilles d'eau en milieu de journée dans les locaux de la BGTA à l'aéroport Roland Garros. Les objets ont été enregistrés par les gendarmes.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !