18 communes concernées :

Dengue : 137 nouveaux cas, augmentation des passages aux urgences


Publié / Actualisé
Du 21 mars au 3 avril, 137 cas de dengue ont été enregistrés dans 18 communes. Le Sud recense la part la plus importante de cas (54%), suivi de la région Ouest (30%). Sur ces deux semaines, le nombre de cas et les passages aux urgences sont en augmentation. Toutefois le niveau reste toujours très inférieur aux années précédentes pour la même période (2410 cas du 29 mars au 11 avril 2021). Nous publions ici le communiqué de la Préfecture. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Du 21 mars au 3 avril, 137 cas de dengue ont été enregistrés dans 18 communes. Le Sud recense la part la plus importante de cas (54%), suivi de la région Ouest (30%). Sur ces deux semaines, le nombre de cas et les passages aux urgences sont en augmentation. Toutefois le niveau reste toujours très inférieur aux années précédentes pour la même période (2410 cas du 29 mars au 11 avril 2021). Nous publions ici le communiqué de la Préfecture. (Photo rb/www.ipreunion.com)

À ce stade, la situation correspond toujours à une période d’inter-épidémie. Les services de lutte anti-vectorielle et des collectivités locales restent pleinement mobilisées pour lutter contre la propagation de l’épidémie, avec le renfort du Service Départemental d’Incendie et de Secours.

L’implication quotidienne de chacun pour appliquer les mesures de prévention est essentielle pour limiter la propagation du virus : supprimer tout ce qui peut contenir de l’eau chez soi, se protéger des moustiques (répulsifs, moustiquaires) et consulter immédiatement un médecin dès les premiers symptômes.

- Situation de la dengue au 13 avril 2022 -

Depuis le 1er Janvier 2022

·    745 cas confirmés

·    6 hospitalisations

·    64 passages aux urgences

Sur la période concernée, les cas de dengue se situent à :

-          Sud (54% des cas) :

Saint-Pierre, Saint-Louis, Saint-Joseph, Le Tampon, Petit-Île, Entre-Deux, Saint-Philippe, Les Avirons

-          Ouest (30,7% des cas) :

Saint-Paul, Saint-Leu, La Possession, Le Port

-          Nord (9,5% des cas) :

Saint-Denis, Sainte-Marie

-          Est (5,8% des cas) :

Saint-Benoît, Sainte-Suzanne, Saint-André, Bras Panon

Par ailleurs, des regroupements ont été identifiés dans les quartiers suivants :

-          Saint-Joseph : Le Goyave


-          Saint-Leu : Cayenne

-          Saint-Paul : Armagnac

- Recommandations pour se protéger des piqûres de moustiques et de la dengue -

·       Se protéger, y compris durant les 7 jours suivant l’apparition des symptômes pour protéger son entourage (répulsif, moustiquaire…) ;

Continuer à se protéger, même si on a déjà été malade de la dengue antérieurement ; plusieurs sérotypes de la dengue peuvent circuler et une infection par un sérotype ne protège pas de l’atteinte par un autre sérotype.

·       Eliminer et vider les eaux stagnantes, qui peuvent constituer des gîtes à moustiques :

Tout ce qui peut contenir de l’eau chez soi et tout autour de son domicile…

·       Consulter un médecin dès les premiers symptômes : fièvre, maux de tête, douleurs musculaires/articulaires, nausées, vomissements... et réaliser le prélèvement en laboratoire d’analyse médicale prescrit par votre médecin pour confirmation du diagnostic de la dengue.

·       Si vous êtes malade de la dengue :

-   continuez à vous protéger contre les piqûres de moustiques pour éviter de transmettre la maladie à votre entourage et surveillez votre état de santé, surtout entre le 4ème et le 8ème jour de la maladie,

-   consultez votre médecin traitant ou un service d'urgence en cas de dégradation de votre état de santé.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !