Tribune libre des candidats des cantons 20 et 21 :

Covid, dengue, malbouffe : Saint-Pierre lé en danger !


Publié / Actualisé
Lettre ouverte aux professionnels de santé de Saint-Pierre. Les candidats de Saint-Pierre + Verte pour le canton 20 avec Aude PAYET, formatrice agricole, Stéphane ALBORA, travailleur dans le médico-social, et le canton 21 avec Graziella YENG-SENG née CAMELE, aide-soignante en réanimation ainsi qu'Adolphe BOYER, restaurateur valorisant les produits locaux et sains, souhaitent remercier les professionnels de santé pour tout le travail effectué (soins, réconfort) en première ligne face aux épidémies de la covid et de la dengue. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Lettre ouverte aux professionnels de santé de Saint-Pierre. Les candidats de Saint-Pierre + Verte pour le canton 20 avec Aude PAYET, formatrice agricole, Stéphane ALBORA, travailleur dans le médico-social, et le canton 21 avec Graziella YENG-SENG née CAMELE, aide-soignante en réanimation ainsi qu'Adolphe BOYER, restaurateur valorisant les produits locaux et sains, souhaitent remercier les professionnels de santé pour tout le travail effectué (soins, réconfort) en première ligne face aux épidémies de la covid et de la dengue. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Dans quelques jours, le 20 juin 2021 aura lieu le premier tour des élections départementales. A cette occasion, nous nous adressons aux personnels de santé intervenant à Saint-Pierre à propos de la situation sociale et sanitaire inquiétante que connaît notre commune.

Les épidémies de la covid, de dengue mais aussi la leptospirose nous prouve une fois de plus que la santé doit être au cœur de nos politiques publiques. En plus de cela, nous constatons que l’industrie de la malbouffe gagne du terrain à Saint-Pierre et vous êtes déjà nombreux à tirer la sonnette d’alarme face aux maladies comme l’obésité, les risques cardio-vasculaires, le diabète, l’hypertension, qui sont des fléaux qui touchent la société et en particulier les couches sociales les plus défavorisées.

De plus, avec l’ouverture prochaine d’un incinérateur à Pierrefonds, nous pouvons également nous inquiéter de l’impact des maladies liées à la pollution de l’air au sein de notre population.

Enfin le risque d’accroissement des maladies liées à la pollution des sols est réel car l’usage de produits chimiques dans le milieu agricole comme le Glyphosate est important à La Réunion (deuxième place au niveau national).

Face à tous ces fléaux, ensemble nous devons réagir !

Elus conseillers départementaux de Saint-Pierre, demain, nous nous engageons à être à vos côtés, vous professionnels de santé dans la lutte contre toutes ces maladies.

C’est pour cela que nous ferons de la création d’un service de lutte antivectoriel une priorité afin de décupler avec l’Etat les moyens humains et matériels sur le terrain contre les maladies émergentes.

Nous porterons également un projet de transformation agricole afin de permettre à tous les consommateurs d’accéder à des produits locaux et sains. Nous accompagnerons nos agriculteurs afin de limiter au maximum l’usage de produits chimiques sur leurs exploitations.

Nous impulserons des campagnes de prévention et de sensibilisation au " bien-manger " auprès du grand public mais également dans tous les collèges de Saint-Pierre et de La Réunion. Enfin de manière générale nous défendrons le bien-être humain, le droit à la dignité, la protection de notre environnement et la protection du vivant.

Nous comptons sur vous et encore MERCI à vous professionnels de santé

Aude PAYET et Stéphane ALBORA
Candidats de Saint-Pierre + Verte sur le Canton 20
Et
Graziella YENG-SENG CAMELE et Adolphe BOYER
Candidats de Saint-Pierre + Verte sur le Canton 21

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !