Dumile à 595 km :

La phase de sauvegarde levée


Publié / Actualisé
L'alerte cyclonique et la phase de sauvegarde ont été levées. La décision a été prise par le préfet Jean-Luc Marx, ce vendredi 4 janvier 2013, en raison de l'amélioration des conditions météorologiques. Toutefois, la vigilance reste de mise. "Cela ne signifie pas pour autant que les dangers ont disparus", souligne le préfet, dans un communiqué. En effet, un homme a été électrocuté après avoir essayé de rétablir l'alimentation électrique de l'antenne de télévision sur le toit de son habitation. À noter qu'à 16 heures, Dumile était centré à 595 km au sud de La Réunion. Il s'éloigne à la vitesse de 26 km/h. Nous publions le point de situation ci-dessous :
L'alerte cyclonique et la phase de sauvegarde ont été levées. La décision a été prise par le préfet Jean-Luc Marx, ce vendredi 4 janvier 2013, en raison de l'amélioration des conditions météorologiques. Toutefois, la vigilance reste de mise. "Cela ne signifie pas pour autant que les dangers ont disparus", souligne le préfet, dans un communiqué. En effet, un homme a été électrocuté après avoir essayé de rétablir l'alimentation électrique de l'antenne de télévision sur le toit de son habitation. À noter qu'à 16 heures, Dumile était centré à 595 km au sud de La Réunion. Il s'éloigne à la vitesse de 26 km/h. Nous publions le point de situation ci-dessous :

Les conditions météorologiques s’améliorent sensiblement sur l’ensemble de l’île. Les réseaux routiers, électrique, de distribution de l’eau et des télécommunications sont progressivement rétablis. En conséquence, le préfet a décidé de lever l’alerte cyclonique, ainsi que la phase de sauvegarde du plan ORSEC Cyclone. Cette décision ne signifie pas pour autant que les dangers ont disparus. Des incidents dramatiques peuvent se produire à la suite d’une baisse de la vigilance.

A cet égard, le préfet tient à rappeler les consignes de prudence suivantes :
- ne touchez jamais une ligne électrique. Un cas de rupture, qu’elle soit en contact ou pas avec le sol, alertez le service de dépannage d’EDF au 0800 333 974 ;
- des précautions fondamentales doivent être respectées lors de la consommation de
l’eau courante ;
- La plus grande vigilance est conseillée sur le réseau routier ;
- Evitez la randonnée sur l’ensemble des chemins des Hauts de l’île.

Le bilan provisoire du cyclone est d’une victime et de 14 blessés légers. Un homme a été
électrocuté après avoir essayé de rétablir l’alimentation électrique de l’antenne de télévision
sur le toit de son habitation.

Réseau routier

L’état du réseau routier revient progressivement à la normale :
• la route du littoral est ouverte à la circulation depuis 09h00 dans les deux sens, en mode basculé côté mer ;
• la RD 41, route de la Montagne est également ouverte depuis 09h00 ;
• la RN5, route de Cilaos, est fermée par mesure de sécurité à la circulation
cette nuit de 20h à 6h ;
• A Saint-Louis, sur la RN 1, le radier de la rivière Saint-Etienne a été emporté par la crue. La circulation s’effectue dans les deux sens par le pont de la rivière Saint-Etienne ;
• Les radiers de Sainte-Suzanne, du Ouaki et du Chaudron restent fermés.

Des difficultés peuvent encore persister sur l’ensemble du réseau en raison de radiers submergés et débris sur la chaussée. La plus grande vigilance est recommandée. Les usagers sont invités à suivre les conseils diffusés par le centre réunionnais de gestion du trafic (CRGT) joignable au numéro de téléphone suivant : 02 62 97 27 27.

Réseau électrique

A cette heure 30 500 foyers sont privés d’électricité dont :
- 12 500 dans le Sud
- 15 500 dans l’Ouest
- 2 300 dans l’Est
- 170 dans le Nord
Les équipes d’EDF vont poursuivre leur travail de diagnostic et de rétablissement du courant tout au long du week-end.

Distribution d’eau

A cette heure 40 000 abonnés restent privés d’eau courante. Les différents gestionnaires sont à pied d’oeuvre pour rétablir progressivement l’approvisionnement en eau au cours du week-end.

La qualité de l’eau peut être dégradée. Il est rappelé à la population de respecter les précautions suivantes :
- Ne pas consommer l’eau du robinet durant les 24 heures qui suivent le
rétablissement de la distribution d’eau ;
- Si l’eau du robinet n’est pas limpide, elle ne doit pas être bue ni utilisée pour
préparer les repas. Cette eau peut toutefois être utilisée pour tous les autres
usages sanitaires (toilette, lavage de la vaisselle et du linge, alimentation des
WC) ;
- Pour la consommation (boisson, préparation des repas), il est conseillé de
préférer l’eau embouteillée. A défaut, il y a lieu de faire bouillir l’eau du
robinet et de la maintenir à ébullition soutenue durant au moins trois minutes.
En tout état de cause, il reste préférable de consommer l’eau du réseau une fois bouillie
plutôt que les eaux captées dans le milieu naturel et ne faisant l’objet d’aucun contrôle
sanitaire (ravines, rivières, réservoirs ou citernes…).

Les usagers sont invités à se rapprocher du gestionnaire de leur commune :

• Saphir
- agence de Petite-Ile : 0262 56 86 84
- siège à Saint-Pierre : 0262 96 19 20

• Véolia: www.veoliaeau.re
- standard Sud : 0262 96 17 20
- standard Nord : 0262 90 25 25

• Créole :
Sylvain Gréard : 0692 88 09 08
Pierre Gaulupeau 0692 82 80 42

• CISE
- Etang-Salé-Avirons 0262 26 34 53
- Saint-Leu 0262 34 82 82
- Tampon 0262 27 11 23
- Saint-André 0262 58 59 90 ou 0262 58 01 02
- Saint-Benoît 0262 50 15 94
- Sainte-Marie 0262 53 42 32
Astreinte à partir de 15 heures 30
- Est 0692 54 63 35
- Sud/Ouest 0692 62 89 49

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !