Dumile s'éloigne :

La Réunion panse ses plaies


Publié / Actualisé
Dumile s'est éloigné de La Réunion mais a laissé des traces. Sur les routes, sur les paysages, dans les esprits. Après son passage ce jeudi 3 janvier, l'île panse ses plaies. La phase de sauvegarde a été levée. Par ailleurs, ce vendredi dans la soirée, 17 400 foyers étaient encore le noir, essentiellement dans le Sud et l'Ouest tandis que 40 000 usagers n'avaient pas d'eau courante. Une victime est à déplorer. Un homme est mort électrocuté après avoir tenté de redresser, sur le toit de son habitation, l'antenne de télévision. Malgré tout, les Réunionnais ont repris le cours de leur vie. Images.
Dumile s'est éloigné de La Réunion mais a laissé des traces. Sur les routes, sur les paysages, dans les esprits. Après son passage ce jeudi 3 janvier, l'île panse ses plaies. La phase de sauvegarde a été levée. Par ailleurs, ce vendredi dans la soirée, 17 400 foyers étaient encore le noir, essentiellement dans le Sud et l'Ouest tandis que 40 000 usagers n'avaient pas d'eau courante. Une victime est à déplorer. Un homme est mort électrocuté après avoir tenté de redresser, sur le toit de son habitation, l'antenne de télévision. Malgré tout, les Réunionnais ont repris le cours de leur vie. Images.

Dumile a secoué La Réunion ce jeudi 3 janvier. Cela faisait 6 ans que l’île n'avait pas été inquiétée par un cyclone après Gamède en 2007. Le système dépressionnaire n'a, certes, pas eu de conséquences catastrophiques, mais dans son sillage, il aura laissé des traces. Des câbles électriques ou de téléphone, des panneaux publicitaires ou de chantiers ou encore des panneaux de signalisation se sont retrouvés au sol. Des ravines sont en crue. Des cultures maraîchères ont été dévastées, faisant ainsi de l'agriculture le secteur le plus touché.

Ce vendredi, au lendemain de son passage, l'île tente d’oublier. L’activité économique a repris son cours et l’heure est au bilan.

Le réseau électrique est progressivement remis sur l'ensemble. Toutefois, si les équipes d’EDF sont à pied d’oeuvre pour effectuer les opérations de diagnostic et rétablir le courant dans les meilleurs délais, ils étaient encore plus de 17 400 foyers à être dans le noir ce vendredi dans la soirée.

La distribution d’eau reste toujours perturbée. 40 000 usagers en étaient. Certaines remises en service pourraient prendre du temps, notamment à cause des coupures d’électricité qui empêchent le remplissage des réservoirs. La qualité de l'eau est toujours dégradée. Elle est impropre à la consommation et il est conseillé de la faire bouillir pendant au moins trois minutes ou de boire de l'eau minérale.

Pour sa part, la situation s'améliore peu à peu sur le réseau routier. La route du littoral, la route de la Montagne et de Cilaos ont été rouvertes. Toutefois, des débris continuaient de joncher les routes de l’île et des radiers sont submergés. Dans le Sud, comme prévu, la circulation a été difficile entre Saint-Louis et Saint-Pierre et inversement après que le radier de la rivière Saint-Étienne ait été emporté par les flots. Ouvert à double sens, l’ancien pont était engorgé. Des perturbations qui risquent de perdurer dans les jours qui viennent.

Les Réunionnais avaient vécu une situation identique en 2007 lorsque le cyclone intense Gamède avait détruit l'un des deux ponts de la rivière Saint-Étienne. Ils se souviennent encore des gros embouteillages provoqués à l’époque dans le secteur.

Par ailleurs, l’aéroport Roland Garros a rouvert ses portes. Ce qui n’a pas manqué de provoquer une grosse cohue en raison de l’affluence importante de passagers. L’activité a aussi repris au port de commerce.

La phase de sauvegarde a été levée. Mais la vigilance reste de mise. À Trois Bassin, un homme de 62 ans est mort électrocuté. Le malheureux tentait de redresser, sur le toit de son habitation, l’antenne de télévision malmenée par Dumile.

Peu à peu, les choses semblent donc reprendre leur cours normal. Mais déjà, un autre danger guette. Un système dépressionnaire rôde actuellement dans la région à plus de 3 000 kilomètres.

www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    1 Commentaire(s)

    Walligator, Posté
    Je souhaite beaucoup de courage aux habitants de la reunion et leur souhaite tout de meme mes meilleurs voeux pour cette nouvelle annee 2013. La Nouvelle-Caledonie vous embrasse.