Dumile - un plan de distribution d'eau pour le Tampon et l'Entre-Deux (actualisé à 19h30) :

Cise Réunion : 11 000 foyers ont soif dans le Sud


Publié / Actualisé
Un plan de distribution d'eau sera mis en place pour les communes du Tampon et de l'Entre-Deux, annonce la Cise-Réunion, dans un communiqué. Une décision qui fait suite à la réunion qui s'est tenue ce lundi 7 janvier après-midi à la sous-préfecture de Saint-Pierre en présence des représentants de la Cise Réunion, de la Saphir, de d'autres opérateurs mais aussi de la Casud et des collectivités. Ce plan de distribution concerne les secteurs du centre-ville, Trois Mares, Bras de Pontho, Dassy, La Chatoire et La Pointe au Tampon et ceux du centre-ville, Coteau sec, Le serré et Ravine des Citrons à l'Entre-Deux. Rappelons que le Sud est toujours marqué par des coupures d'eau. Une situation qui provoque la colère de certains abonnés de la Cise Réunion et qui risque de perdurer. En effet, selon Vincent Deloor, responsable technique de l'opérateur, un retour à la normale n'est pas prévu avant le milieu de semaine. 11 000 foyers sont actuellement privés d'eau dans le Sud
Un plan de distribution d'eau sera mis en place pour les communes du Tampon et de l'Entre-Deux, annonce la Cise-Réunion, dans un communiqué. Une décision qui fait suite à la réunion qui s'est tenue ce lundi 7 janvier après-midi à la sous-préfecture de Saint-Pierre en présence des représentants de la Cise Réunion, de la Saphir, de d'autres opérateurs mais aussi de la Casud et des collectivités. Ce plan de distribution concerne les secteurs du centre-ville, Trois Mares, Bras de Pontho, Dassy, La Chatoire et La Pointe au Tampon et ceux du centre-ville, Coteau sec, Le serré et Ravine des Citrons à l'Entre-Deux. Rappelons que le Sud est toujours marqué par des coupures d'eau. Une situation qui provoque la colère de certains abonnés de la Cise Réunion et qui risque de perdurer. En effet, selon Vincent Deloor, responsable technique de l'opérateur, un retour à la normale n'est pas prévu avant le milieu de semaine. 11 000 foyers sont actuellement privés d'eau dans le Sud

Ainsi, selon la Cise Réunion, ce plan de distribution d’eau prévoit, au Tampon, une fermeture du réseau alimentant les secteurs compris entre le 11ème km et le 17ème km dès 22 heures ce soir. Et ce afin de permettre une alimentation des secteurs du centre-ville, Trois Mares, Bras de Pontho, Chatoire, et la Pointe dès 5 heures ce mardi. "Par la suite et jusqu’à reconstitution des stocks d’eau, la distribution se fera de manière alternative sur ces réseaux", indique l’opérateur.

Concernant la ville de l’Entre-Deux, la Cise Réunion précise que la distribution sera assuré ce mardi matin sur les secteurs du centre-ville, Coteau sec, Le serré et Ravine des Citrons. L’interruption de la distribution se fera jusqu’à épuisement des stocks.

Rappelons que ce lundi, ils étaient encore plus de 11 000 foyers du Tampon et de l’Entre-Deux à être concernés par des coupures d’eau. En cause, indiquait, en fin de matinée, Vincent Deloor, une qualité déplorable de l’eau sur le Bras de Plaine qui empêche de pomper et qui présente un risque sanitaire. Autre problème, la production des points d’alimentation de la Saphir. "Les ressources ne sont pas suffisantes", expliquait le responsable technique.

Cette situation qui dure depuis le passage du cyclone Dumile ce jeudi 3 janvier ne manque pas de provoquer l’exaspération des usagers concernés. Usagers qui devront encore prendre leur mal en patience. En effet, Vincent Deloor soulignait qu’un retour à la normale n’est pas prévu avant le milieu de semaine.

"Nous sommes tributaires de la Saphir et nous ne sommes pas seuls. Il y a également les villes de Saint-Pierre et Petite-Ile", précisait-il alors, avant de demander aux foyers, où l’eau a été rétablie, de limiter leur consommation et d’éviter tout gaspillage, comme le lavage de voiture et remplissage de piscine.

À noter que des citernes d’eau non potable restent disponibles et sont alimentées par les services des mairies.

www.ipreunion.com

   

6 Commentaire(s)

Martine, Posté
Je propose une coupure dans le paiement de nos factures et ce , jusqu'à l'obtention de la Part des fournisseurs d'eau, d'une véritable politique d'aménagement du réseau et des investissements nécessaires au bon fonctionnement de celui-ci ! Messieurs au boulot et "arrête grat'ot fesse"!
Eli, Posté
je tenais juste a dire un grand merci au Maire de la commune de l entre deux car grace a vous nous sommes souvent coupdeau. aujourd hui je fais parti des nombreuse personne qui paye les taxe pour les egout chez veolia plus les facture de la Cise. Resultat mes factures ont augmentees de plus de 50euros. tout ca pourquoi ? pour etre confronte a des coupures d eau a chaque fois qu il pleut. alors cesser d agir en votre faveur et penser un peu a vos concitoyens.
JAS, Posté
Avant avec Véolia on n'avait pas de coupure d'eau, aujourd'hui, la Cise se fout de nous avec des coupures intempestives et longues de plusieurs jours, où est le progrès ? Nous, habitants d'Entre Deux, nous avons les captages au pied des montagnes, pourquoi aller chercher l'eau dans le Bras de la Plaine située plus bas et la pomper pour nous desservir ? C'est en dépit du bon sens et cela coûte cher, la prochaine fois ce sera un problème de pompe alors que nous avons des réservoirs situés au-dessus de la ville, on n'a pas besoin de pompe. Revenons à Véolia et délaissons la Cise...
Coco de Sainte-Marie, Posté
Moi, je pense que les responsables de la CISE nous prennent vraiment pour des ignares : à se demander s'ils habitent dans des endroits alimentés en eau? J'habite à Sainte-Marie, et j'ai drôlement apprécié la coupure "pour préserver le matériel" avant et pendant l'alerte rouge de Dumile. Et bientôt, ils vont nous resservir le couplet du manque d'eau pour justifier les coupures intempestives, et les rétablissement anarchiques...Si encore le message vocal sur leur répondeur était mis à jour et exact! De plus impossible d'être sûr des "plans de distribution" : il n'y a pas meilleur moyen que de bousiller sa machine à laver le linge! Je compatis vraiment à la situation des habitants du Sud. Allez savoir avec les techniciens de la Cise quels sont les véritables problèmes (...)
Dom, Posté
Nous nous retrouvons 30 ans en arrière. C'est incroyable. Bravo aux différents maires de la commune du tampon. Cette commune ne cesse de reculer.
JCF, Posté
ne dites pas que les ressources ne sont pas suffisante! alors qu'on vient d'avoir de l'eau en quantité suite au passage du cyclone! pourquoi avoir attendu tout ce temps pour trouver une solution de dépannage? VOUS pensez, aux personnes agées, handicapées.... et la problèmatique des ménagesrnBien à vousrnJ.CrnHabitant de l'Entre-Deux