ECONOMIE - PLAN DE RELANCE 2009 :

Nouveau soutien aux TPE/PME


Publié / Actualisé
L'Etat et les membres du Medef se sont réunis, ce jeudi 18 décembre, dans les locaux de l'hôtel Créolia, afin de réaffirmer leur soutien aux TPE/PME pour l'année 2009 après la crise.
L'Etat et les membres du Medef se sont réunis, ce jeudi 18 décembre, dans les locaux de l'hôtel Créolia, afin de réaffirmer leur soutien aux TPE/PME pour l'année 2009 après la crise.
L'Etat et les membres du Medef se sont réunis, ce jeudi 18 décembre, dans les locaux de l'hôtel Créolia, afin de réaffirmer leur soutien aux TPE/PME pour l'année 2009 après la crise.
Les nouvelles mesures économiques de l'année 2009 annoncées par les représentants étatiques et les principaux acteurs économiques de l'île s'orienteront vers une politique volontariste d'aide aux PME et TPE. "Ces dispositifs permettront de soutenir l'investissement des entreprises, de soulager leur trésorerie, de faciliter l'embauche en adaptant la formation et d'accélérer l'investissement public", a déclaré Pierre-Henry Maccioni, préfet de la Réunion.
En ce qui concerne les investissements des entreprises, un comité de suivi territorial du financement de l'économie se rassemblera tous les mois afin de faire le point et de contrôler les engagements. Une exonération des taxes professionnelles sera également appliquée entre octobre 2008 et janvier 2010.
Dans la conjoncture actuelle, le remboursement immédiat par l'Etat des dettes qu'il doit aux acteurs économiques est essentiel. Pour ce faire, la création de deux observatoires a été proposée. Le premier sera axé sur la commande publique et l'autre sur les délais de paiement.
Pour lutter contre les problèmes d'embauche que suscite la crise, les modalités administratives de création d'entreprise seront simplifiées à travers le dispositif NACRE (Nouvelles Aides à la Création d'Entreprise). Le préfet a proposé son plan " banlieue " a également qui permettra à 900 jeunes issus de milieu défavorisé de bénéficier d'un accompagnement personnalisé pour une réinsertion.
La dernière mesure gouvernementale favorisera l'accélération des investissements dans les grands chantiers publics tels que le tram-train et les logements sociaux.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !