Commerce extérieur :

Plus d'importations que d'exportations


Publié / Actualisé
"La balance des échanges commerciaux de La Réunion est déséquilibrée". C'est ce qui est stipulé dans un document sur le commerce extérieur fourni par la Direction régionale des douanes et droits indirects de La Réunion. En effet, l'île importe beaucoup plus qu'elle n'exporte.
"La balance des échanges commerciaux de La Réunion est déséquilibrée". C'est ce qui est stipulé dans un document sur le commerce extérieur fourni par la Direction régionale des douanes et droits indirects de La Réunion. En effet, l'île importe beaucoup plus qu'elle n'exporte.
En 2008, les importations s'élevaient à 4,5 milliards d'euros (+12% par rapport à 2007) contre 260 millions d'euros d'exportations (-3,95% par rapport à 2007). Les principaux produits importés sont les huiles de pétrole (500 millions d'euros), les voitures de tourisme (347 millions d'euros) et les médicaments (236 millions d'euros). La Réunion exporte principalement du sucre de canne ou de la betterave pour un montant de 82 millions d'euros. Ce chiffre est en baisse de 20% par rapport à 207 où on enregistrait 103 millions d'euros.

Le commerce extérieur s'effectue majoritairement vers la métropole qui reste le premier fournisseur (56%) et le premier acheteur (40%). Les autres principaux pays partenaires de La Réunion sont Singapour (import), Mayotte (export), la Chine (import) et l'Allemagne (export). Le trafic dans la zone Océan Indien est assez peu développé mais progresse par rapport à 2007 (+ 35% pour l'importation et +24% pour l'exportation).
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !