Economie - Résultats du 3ème trimestre :

Dynamique positive pour la Banque de La Réunion


Publié / Actualisé
La Banque de La Réunion reste dans une dynamique positive au 3ème trimestre 2010. Selon les chiffres publiés par l'établissement bancaire, son résultat brut d'exploitation au 30 septembre 2010 s'élevait à 22,3 millions d'euros contre 20,7 millions d'euros au 30 septembre 2009, soit une hausse de 8%. Le résultat net dégage s'élève quant à lui à 3,2 millions d'euros au 30 septembre 2010 contre un déficit de 51,6 millions d'euros au 30 septembre 2009. Sa charge de risque passe quant à elle de 70,9 millions d'euros à 21,2 millions d'euros. Ces chiffres "confirment le retour à la rentabilité de la banque dès 2010".
La Banque de La Réunion reste dans une dynamique positive au 3ème trimestre 2010. Selon les chiffres publiés par l'établissement bancaire, son résultat brut d'exploitation au 30 septembre 2010 s'élevait à 22,3 millions d'euros contre 20,7 millions d'euros au 30 septembre 2009, soit une hausse de 8%. Le résultat net dégage s'élève quant à lui à 3,2 millions d'euros au 30 septembre 2010 contre un déficit de 51,6 millions d'euros au 30 septembre 2009. Sa charge de risque passe quant à elle de 70,9 millions d'euros à 21,2 millions d'euros. Ces chiffres "confirment le retour à la rentabilité de la banque dès 2010".
Par ailleurs, la Banque de La Réunion compte 5 800 nouveaux clients depuis le début de l'année. " Tant sur le marché des particuliers, que sur le marché des professionnels et des entreprises, ce développement du fonds de commerce s'accompagne d'une intensification de la relation commerciale avec une augmentation sensible du nombre de produits vendus", souligne la société bancaire dans son communiqué.

Les crédits accordés ont quant à eux progressé de 45,8 % par rapport au 30 septembre 2009. Les marchés du crédit immobilier et du crédit à la consommation aux particuliers ont été les plus dynamiques (triplement du crédit habitat et + 46,1 % d'augmentation sur les crédits à la consommation). 
De plus, 150 millions d'euros de crédits à moyen et long terme (+ 30 %) ont été accordés aux entreprises réunionnaises. Au global les encours de crédits progressent de 4,4 % par rapport à la fin du 3ème trimestre 2009.



"L'assainissement de son portefeuille crédit, la constante vigilance exercée sur la qualité des risques et la bonne maîtrise des charges devraient lui permettre de réaliser ses objectifs de retour à la rentabilité en 2010 conformément aux orientations budgétaires retenues", note la Banque de La Réunion dans son communiqué.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !