Consommation - Banques :

Les tarifs bancaires jouent la transparence


Publié / Actualisé
L'année 2011 devrait permettre d'y voir plus clair sur les tarifs appliqués par les banques et de diminuer les frais pour incidents. Les premières mesures sont entrées en vigueur au 1er janvier 2011. Les banques françaises doivent, depuis cette date, afficher sur leur site internet les prix de 10 services courants qu'ils proposent (voir article par ailleurs). Chaque banque doit afficher les mêmes services. Ces 10 tarifs devront ensuite figurer sur les brochures proposées au public. L'objectif est de permettre aux clients de comparer les prix entre les différentes banques avec davantage de transparence.
L'année 2011 devrait permettre d'y voir plus clair sur les tarifs appliqués par les banques et de diminuer les frais pour incidents. Les premières mesures sont entrées en vigueur au 1er janvier 2011. Les banques françaises doivent, depuis cette date, afficher sur leur site internet les prix de 10 services courants qu'ils proposent (voir article par ailleurs). Chaque banque doit afficher les mêmes services. Ces 10 tarifs devront ensuite figurer sur les brochures proposées au public. L'objectif est de permettre aux clients de comparer les prix entre les différentes banques avec davantage de transparence.
Autre mesure phare de cette année 2011, à partir du 30 juin, les banques devront proposer un nouveau "forfait sécurité" pour réduire les frais pour incidents de 50% par rapport aux tarifs actuellement pratiqués. Ce forfait devrait comprendre un moyen de paiement aidant à maîtriser le solde de son compte, des alertes sur le solde et un plafonnement des frais pour incidents. Et à partir du 1er juillet, les relevés de compte mensuels devront indiquer le total des frais bancaires payés le mois précédent.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !