Baisse du prix des carburants financée par l'octroi de mer :

Seule la Région financera


Publié / Actualisé
La Région financera seule la baisse de 8 centimes promise sur les carburants, indique le Journal de l'Île ce mardi 20 mars 2012. La mesure sera financée, via ses 6,5 millions d'euros d'octroi de mer sur les hydrocarbures et une partie très importante du (Fonds régional pour le développement et l'emploi) FRDE au moins jusqu'à la fin de l'année. Pour rappel, afin de permettre cette réduction de 8 centimes sur le carburant à la pompe pour l'ensemble des Réunionnais, la collectivité comptait mobiliser l'intégralité de ses recettes de l'octroi de mer mais aussi celles des communes de l'île, soit une enveloppe de 26 millions d'euros. Ce que ces dernières avaient refusé "sans l'assurance d'une compensation intégrale de ces recettes". Par ailleurs, selon le Journal de l'Île, Didier Robert doit faire ses annonces et rencontrer les maires ce mardi.
La Région financera seule la baisse de 8 centimes promise sur les carburants, indique le Journal de l'Île ce mardi 20 mars 2012. La mesure sera financée, via ses 6,5 millions d'euros d'octroi de mer sur les hydrocarbures et une partie très importante du (Fonds régional pour le développement et l'emploi) FRDE au moins jusqu'à la fin de l'année. Pour rappel, afin de permettre cette réduction de 8 centimes sur le carburant à la pompe pour l'ensemble des Réunionnais, la collectivité comptait mobiliser l'intégralité de ses recettes de l'octroi de mer mais aussi celles des communes de l'île, soit une enveloppe de 26 millions d'euros. Ce que ces dernières avaient refusé "sans l'assurance d'une compensation intégrale de ces recettes". Par ailleurs, selon le Journal de l'Île, Didier Robert doit faire ses annonces et rencontrer les maires ce mardi.
"Si la Région a mis dans un premier temps la pression pour faire fléchir les communes, elle a bien vite dû se rendre à l'évidence et chercher des solutions épargnant les finances des mairies", note le JIR, dans son édition de ce mardi 20 mars 2012. Ce sera finalement le FRDE qui sera mobilisé. "Ce fonds, abondé par l'octroi de mer régional, est une hypothèse évoquée et une piste confirmée. Nous n'avons pas cinquante solutions, soit nous finançons cette baisse par une taxation à la hausse, soit nous tapons dans une autre taxe", a déclaré David Lorion, 3e vice-président de la Région au JIR.

Pour rappel, la commission permanente du conseil régional avait approuvé le mardi 28 février 2012 la mobilisation de l'intégralité de sa part de recettes sur l'octroi de mer, soit 6,5 millions d'euros. La Région indiquait alors ne pouvoir tenir ses engagements que durant deux mois puisque les communes avait refusé d'engager leur part de l'octroi de mer sans l'assurance d'une compensation intégrale de ces recettes.

Dans un communiqué publié ce mercredi 14 mars 2012, l'association des maires de La Réunion rappelait encore qu'en "l'état actuel des finances des 24 communes de l'île, grever le budget des collectivités, même sur une infime partie de cette enveloppe, signifierait pour plusieurs d'entre-elles une mise sous tutelle financière".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !