Economie - Aéroport Roland Garros :

200 millions d'euros de travaux


Publié / Actualisé
Un an après sa création, la société Aéroport de La Réunion Roland Garros a présenté son programme global de développement à l'horizon 2020. Celui-ci s'élève à plus de 200 millions d'euros. Les investissements qui vont être réalisés d'ici 2014 toucheront les infrastructures aéroportuaires et l'aérogare passagers. L'extension Ouest de l'aérogare passagers et le réaménagement des accès et parkings sont également prévus. Par ailleurs, la nouvelle identité visuelle de l'aéroport de La Réunion a été dévoilée ce mercredi 27 juin 2012.
Un an après sa création, la société Aéroport de La Réunion Roland Garros a présenté son programme global de développement à l'horizon 2020. Celui-ci s'élève à plus de 200 millions d'euros. Les investissements qui vont être réalisés d'ici 2014 toucheront les infrastructures aéroportuaires et l'aérogare passagers. L'extension Ouest de l'aérogare passagers et le réaménagement des accès et parkings sont également prévus. Par ailleurs, la nouvelle identité visuelle de l'aéroport de La Réunion a été dévoilée ce mercredi 27 juin 2012.
L'aéroport de La Réunion s'apprête à écrire une nouvelle page de son histoire dans la décennie à venir. La société aéroportuaire s'est en effet lancée dans un programme d'investissements de 200 millions d'euros jusqu'en 2020 afin d'anticiper la croissance du trafic. Une première phase de travaux se déroulera entre 2012 et 2014.

"Ces travaux sont nécessaires parce que l'aéroport est vieillissant, ce qu'on a pu constaté encore récemment avec l'incendie en avril qui a déclenché une panne d'électricité", explique Ibrahim Patel, président du conseil de surveillance de la société aéroportuaire. Il ajoute qu'il est important de pouvoir offrir aux passagers "un maximum de confort, un maximum de services et un maximum de sécurité".

D'autant plus que le nombre de passagers est en augmentation à Roland Garros. Une croissance de 8,5% du trafic a en effet été enregistrée en 2011, ce qui a permis de franchir le cap des deux millions de passagers à l'aéroport Roland Garros. Et selon les prévisions, ce cap devrait atteindre 3,5 millions de passagers en 2025.

Face à l'augmentation du nombre de passagers et du trafic, mais aussi en prévision de l'accueil de gros porteurs, et pour répondre aux besoins croissants en services, la société aéroportuaire a donc décidé de revoir l'ensemble de ses infrastructures. En 2011, des études ont été réalisées pour une succession de chantiers qui s'ouvrent dès cette année.

Ces grands travaux sont programmés en deux temps. Ainsi, entre juillet 2012 et décembre 2014, plusieurs aménagements sont prévus. Dès la fin du mois d'août, un nouveau bâtiment destiné à l'accueil des agences réceptives, du local parking et du futur bureau de change, verra le jour sur le site de l'aéroport. D'ici la fin de l'année, une extension d'environ 350 m2 en mezzanine de la salle d'embarquement des salons destinés à accueillir les passagers en haute contribution devrait être réalisée. Par ailleurs, de septembre à décembre, la salle d'arrivée sera étendue de 800 m2 et un troisième tapis de livraison des bagages sera aménagé.

En novembre 2012, débuteront aussi les travaux de renforcement et d'élargissement des pistes et taxiways pour une livraison prévue en août 2014. Les chaussées seront notamment renforcées pour faciliter l'accueil de gros porteurs. L'accotement des pistes sera élargi de 7,5 mètres de chaque côté pour être conforme aux avions de code F. Les travaux comprennent également le renouvellement du balisage lumineux, ainsi que la création d'un réseau de collecte et de traitement des eaux de ruissellement.

Concernant les aménagements prévus en 2013, ils concernent le remplacement du tapis de livraison des bagages, les travaux d'extension du hall public et d'adaptations de l'aérogare passagers, ainsi que le lancement des travaux d'extension des parkings avions et de prolongement du taxiway Alpha. Dans cette partie du chantier, l'aéroport accueillera entre autres une 4e série de 7 banques d'enregistrement et un 2e convoyeur à bagages de soute. Une cinquième porte d'embarquement sera aussi créée, et le circuit correspondance sera amélioré.

Enfin, en 2014, un ensemble de trois bâtiments destinés à accueillir la maintenance des engins qui évoluent côté pistes, sera construit, et une nouvelle centrale électrique sera aménagée.

En outre du programme de travaux d'ici 2014, la société Aéroport de La Réunion Roland Garros s'est dotée d'une nouvelle identité visuelle, qui vise à faire de l'aéroport "le plus bel accueil de l'Océan Indien". Un nouveau slogan vient s'ajouter au nouveau slogan de l'aéroport : "Le voyage commence ici".

Pour rappel, la société anonyme Aéroport de La Réunion Roland Garros a été créée le 20 juin 2011 et est chargée de la gestion et de l'exploitation des installations de la plateforme aéroportuaire. L'Etat reste majoritaire dans la constitution de son capital à hauteur de 60%, avec à ses côtés la Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (25%) et les collectivités locales (15%). Son organisation repose sur la séparation des fonctions de gestions tenues par le directoire, présidé par Jean-Paul Noël, et des fonctions de contrôle exercées par le conseil de surveillance, présidé par Ibrahim Patel, également président de la CCIR.



   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !