5 à 7 anciens salariés devraient être réembauchés :

La SIB reprise par le groupe Marbour


Publié / Actualisé
La mairie du Port annoncera officiellement ce mercredi 12 novembre 2014 le nom du repreneur de l'usine de la SIB (Société industrielle de Bourbon), fermée par le groupe Colgate-Palmolive en avril dernier. Ce sera le groupe Marbour, qui est déjà un acteur industriel important à La Réunion, via la société Soboriz ou encore la société Edena, rachetée en 2011. Cinq à sept anciens salariés de la SIB devraient être réembauchés sur le site.
La mairie du Port annoncera officiellement ce mercredi 12 novembre 2014 le nom du repreneur de l'usine de la SIB (Société industrielle de Bourbon), fermée par le groupe Colgate-Palmolive en avril dernier. Ce sera le groupe Marbour, qui est déjà un acteur industriel important à La Réunion, via la société Soboriz ou encore la société Edena, rachetée en 2011. Cinq à sept anciens salariés de la SIB devraient être réembauchés sur le site.

Après de longs mois d'attente, le nom du repreneur de l’usine de la SIB va enfin être dévoilé. Il s’agit du groupe Marbour, dirigé par Jean Bourdillon, dont l’activité est composée de trois grands pôles : le riz (sec et prêt à consommer), l’agroalimentaire et la distribution des produits à stockage réglementé (DPSR).

Les négociations ont duré plusieurs semaines sous l’égide de la mairie du Port. Parmi les 19 salariés (sur 34) de la SIB demeurant encore sans emploi à ce jour ou non engagés dans un processus de reclassement, entre 5 et 7 devraient faire partie de la nouvelle aventure Marbour.

Si rien n’a filtré de la municipalité portoise, la nouvelle devrait être accueillie avec soulagement avec l’arrivée d’un acteur industriel d’importance sur la commune.

L’usine de la SIB avait fermé ses portes le 4 avril dernier, sur décision de l’ancien propriétaire du site, le groupe américain Colgate-Palmolive.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !