Élection présidentielle - Premier tour à La Réunion :

53,29% pour François Hollande : le raz de marée


Publié / Actualisé
C'est un véritable raz de marée qui place François Hollande en tête du premier tour de la présidentielle ce dimanche 22 avril 2012 à La Réunion. Le candidat socialiste totalise 53,29% très loin devant Nicolas Sarkozy, le président sortant qui ne franchit pas la barre des 18% (17,96%). Marine Le Pen (Front national) effectue une percée historique, puisque pour la première fois à La Réunion le FN dépasse les 10% des voix (10,31%). François Bayrou (Modem) est 4ème avec 6,83% et Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) 5ème avec 6,73%. Les autres candidats réalisent des scores anecdotiques.
C'est un véritable raz de marée qui place François Hollande en tête du premier tour de la présidentielle ce dimanche 22 avril 2012 à La Réunion. Le candidat socialiste totalise 53,29% très loin devant Nicolas Sarkozy, le président sortant qui ne franchit pas la barre des 18% (17,96%). Marine Le Pen (Front national) effectue une percée historique, puisque pour la première fois à La Réunion le FN dépasse les 10% des voix (10,31%). François Bayrou (Modem) est 4ème avec 6,83% et Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) 5ème avec 6,73%. Les autres candidats réalisent des scores anecdotiques.
À La Réunion, comme en métropole et dans le reste de l'Outremer, le socialiste François Hollande arrive en tête du premier tour de la présidentielle ce dimanche 22 avril 2012. Son score est même sans appel. Avec 53,29% de voix, il arrive en tête dans toutes les communes, toutes tendances politiques confondues et écrase le président UMP sortant Nicolas Sarkozy qui totalise à peine 17,96% des suffrages. Une contre performance jamais encore enregistrée pour un président sortant. François Hollande fait donc bien mieux que Ségolène Royal au premier tour de la présidentielle de 2007. La candidate PS avait alors totalisé 46,22% des voix laissant Nicolas 25,09% des voix à Sarkozy.

Une fois de plus, La Réunion a donc dit non dès le premier tour - et certainement au second tour au vu de chiffres -, à Nicolas Sarkozy. Mais La Réunion a aussi dit oui, en partie certes, mais oui quand même, à la candidate extrémiste Marine Le Pen.

Le fait marquant de cette élection - la mauvaise surprise, diront certains -, vient donc de cette percée historique du Front national. Marine Le Pen, chef de file du FN est à la troisième place avec 10,33% des votes (18% en métropole). Un score jamais atteint par le Front national dans l'île. Même pas lorsque Jean-Marie Le Pen, le père de Marine Le Pen, avait été face à Jacques Chirac au second tour de la présidentielle de 2002. Il avait alors totalisé un peu plus de 8% des voix. Cette poussée extrémistes est étonnant, inquiétante commenteront d'aucuns, dans une île qui se dit fière de ses différences ethniques et culturelles.

Dans les communes, Marine Le Pen arrive souvent en troisième position, y compris dans les villes dirigées par une majorité de gauche. Sur le plan départemental, elle termine avec plus de trois points d'avance sur François Bayrou, 6,80% et Jean-Luc Mélenchon, 6,74%. Des scores qui constituent des demies surprises. Le candidat Modem, malgré le soutien, notamment, de Nassimah Dindar, présidente du conseil général, et de Thierry Robert, maire Modem de Saint-Leu, ne parvient pas à atteindre les 7% des suffrages. Cela même si à Saint-Leu, le maire Modem remplit son contrat et parvient à le faire placer en deuxième position devant Nicolas Sarkozy.

Demie déception sans doute pour Jean-Luc Mélenchon. Sans parti organisé, sans soutien d'un grand parti et sans intendance communale, il était arrivé à rassembler 2 000 personnes lors de son meeting à la halle des manifestations du Port. Une affluence qui sembler présager une bonne audience électorale. Il n'en a finalement rien été.

Comme il fallait s'y attendre tous les autres candidats n'ont pu faire que de la figuration.

Le premier tour est passé. Le PS mais aussi le PCR, qui a appelé à voter François Hollande, peuvent avoir le sourire, se préparer sereinement au second tour et espérer surfer pour les législatives sur la vague d'une victoire pressentie de François Hollande. L'UMP est contrainte à faire grise mine. Contrainte aussi à se consoler en affirmant que les résultats de la présidentielle ne préjugent en rien ceux des législatives. Contrainte enfin à se rassurer en affirmant que dans les communes qu'elle détient ses candidats feront un bon score malgré les mauvais résultats de Nicolas Sarkozy ce dimanche soir.

Car dans tous les camps, en même dans celui du Front national depuis ce dimanche soir, les esprits sont déjà à la préparation des législatives.

Les résultats du premier tour de la présidentielle

* François Hollande (PS) : 53,29%
* Nicolas Sarkozy (UMP) : 17,96%)
* Marine Le Pen (Front national) : 10,31%
* François Bayrou (Modem) : 6,83%
* Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) : 6,73%
* Eva Joly (Europe écologie) : 2,13%
* Nicolas Dupont Aignan (Debout la République) : 1%
* Philippe Poutou (Nouveau parti anticapitaliste) : 0,87%
* Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) : 0,60%
* Jacques Cheminade (Solidarité et progrès) : 0,29%

   

10 Commentaire(s)

Jib du port, Posté
honte d'être réunionnais et de voire que nous plébiscitons l'assistanat, ça va continuer plus grave si flamby le mou comme son surnom l'indique passe. m'enfin heureusement je ne suis plus sur l'île pour assister à cela.
Flamby974, Posté
Oui ! tous au régime Flamby !! et le nain, dehors !!
Fan de Flamby, Posté
On veut du Flamby! On veut du Flamby! On veut du Flamby!

(Qu'on l'inclut même sur la liste des produits solidaires!)
Bonbon Coco, Posté
Le changement, c'est maintenant !
Mokentol, Posté
Bravo à François Hollande, j'espère sincèrement qu'il parviendra à prendre la place de Sarko !! il n'y a plus qu'à espérer que la victoire se concrétise au second tour ! en tout cas, ça fait plaisir de voir que La Réunion a été unanime sur ce choix, Hollande en tête dans les 24 communes, ça fait plaisir !
Mauricia, Posté
Bravo La Réunion, un premier pas a été franchi. Rassemblons nous et donnons à François Hollande une victoire éclatante au second tour
Honte, Posté
Plus de 10% pour le Front national à La Réunion ! Quelle honte et quelle responsabilité historique pour ceux qui ont conduit l'électorat vers cet extrémisme. En plus, il ne se remettent même pas en cause et malgré la raclée reçue par leur candidat ici et en métropole, ils essayent de se refaire une santé en draguant les électeurs qu'ils ont poussé dans les bras de Marine Le Pen. Scandaleux
Join, Posté
nous n'avons pas besoin de ce genre de personnage à la Réunion ....et ailleurs
Renard rusé, Posté
Allez un dernier effort aidons Sarkozy à nous ficher la paix, mais de grâce pensons aussi à mettre un coup d'arrêt à la progression du front national , nous n'avons pas besoin de ce genre de personnage à la Réunion
Sniff, Posté
ENFIN