Présidentielle - 2e tour :

Le MoDem Réunion ne devrait pas à appeler à voter Sarkozy


Publié / Actualisé
Ce mercredi 25 avril 2012, comme Thierry Robert, maire de Saint-Leu, l'avait annoncé, les élus MoDem et apparentés se sont réunis pour discuter de la position à adopter en vue du second tour de l'élection présidentielle. Parmi eux, Nassimah Dindar, présidente du conseil général, Michel Dennemont, maire des Avirons, Bachil Valy, maire de l'Entre-Deux, Michel Lagourgue, conseiller régional, ou encore Joseph Sinimalé, conseiller général. Ils se sont accordés pour attendre la déclaration de François Bayrou, le jeudi 3 mai, avant de se prononcer. Mais ce qui est certain, c'est que, quelle que soit la décision du candidat MoDem au premier tour de la présidentielle, les élus locaux ont décidé d'une chose d'un commun accord : il est hors de question qu'ils appellent à voter Nicolas Sarkozy au deuxième tour.
Ce mercredi 25 avril 2012, comme Thierry Robert, maire de Saint-Leu, l'avait annoncé, les élus MoDem et apparentés se sont réunis pour discuter de la position à adopter en vue du second tour de l'élection présidentielle. Parmi eux, Nassimah Dindar, présidente du conseil général, Michel Dennemont, maire des Avirons, Bachil Valy, maire de l'Entre-Deux, Michel Lagourgue, conseiller régional, ou encore Joseph Sinimalé, conseiller général. Ils se sont accordés pour attendre la déclaration de François Bayrou, le jeudi 3 mai, avant de se prononcer. Mais ce qui est certain, c'est que, quelle que soit la décision du candidat MoDem au premier tour de la présidentielle, les élus locaux ont décidé d'une chose d'un commun accord : il est hors de question qu'ils appellent à voter Nicolas Sarkozy au deuxième tour.
Si le MoDem Réunion laissera libre choix à ses électeurs pour le second tour de la présidentielle, le parti va vraisemblablement se diriger vers une position anti-sarkozyste. L'annonce sera faite le jeudi 3 mai, puisque les élus ont estimé qu'il serait plus respectueux d'attendre que François Bayrou fasse sa déclaration, avant de se prononcer.

A cette date, le MoDem local prévoit d'envoyer un communiqué, dans lequel il soulignera que "le bilan de la politique de Nicolas Sarkozy ces 5 dernières années à La Réunion est à l'origine de ses mauvais résultats", commente un proche du parti.

Pour rappel, François Bayrou a lui indiqué qu'il enverra ce mercredi 25 avril 2012 une lettre aux deux candidats François Hollande (PS) et Nicolas Sarkozy (UMP), et qu'il attendra au moins une réponse du débat du 2 mai, avant de faire connaître un éventuel choix pour le second tour de la présidentielle.



   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !