Législatives - 7e circonscription :

Fabrice Hoarau : "Tous les bilans doivent être tirés"


Publié / Actualisé
Fabrice Hoarau, candidat PCR au 1er tour des élections législatives dans la 7e circonscription, remercie dans un communiqué toutes les électrices et tous les électeurs qui lui ont fait confiance. Par ailleurs, les résultats n'étant "pas à la hauteur des attentes", souligne-t-il, il précise que "tout doit être mis en débat" et que "tous les bilans doivent être tirés". Il assure enfin qu'il continuera à s'engager pour La Réunion. Nous publions son communiqué ci-dessous.
Fabrice Hoarau, candidat PCR au 1er tour des élections législatives dans la 7e circonscription, remercie dans un communiqué toutes les électrices et tous les électeurs qui lui ont fait confiance. Par ailleurs, les résultats n'étant "pas à la hauteur des attentes", souligne-t-il, il précise que "tout doit être mis en débat" et que "tous les bilans doivent être tirés". Il assure enfin qu'il continuera à s'engager pour La Réunion. Nous publions son communiqué ci-dessous.
"Après une campagne intense, je tiens à remercier toutes les électrices et tous les électeurs qui m'ont fait confiance.

Mes pensées vont aussi aux militantes et aux militants qui, chaque jour, de jour comme de nuit, ont travaillé sans relâche pour faire connaître notre projet. Sur les routes, sur les chemins, dans les cases, dans les écarts, nos militants ont porté la parole : quel que soit le score recueilli aujourd'hui, ces efforts ne sont pas inutiles. Ils seront, tôt ou tard, récompensés.

Malgré ce travail exemplaire, les résultats ne sont pas à la hauteur de nos attentes. Le contexte de division imposé à notre parti y est évidemment pour beaucoup. Mais l'heure est, aujourd'hui, au dépassement de soi, à l'unité et à la reconstruction.
Tout doit être mis en débat, tous les bilans doivent être tirés, et la réalité doit être à nouveau regardée en face. Cet examen doit avoir lieu dans l'apaisement et dans le respect : en effet, il ne servirait à rien d'ajouter de nouvelles querelles aux déchirements que nous payons si cher. Je remarque aussi que malgré cette situation extrêmement difficile, malgré l'attitude hostile d'un grand nombre de médias et malgré les moyens investis dans la campagne par certains de nos adversaires, ma candidature recueille un suffrage très satisfaisant dans le canton de Saint-Louis 1. En plaçant loin devant le candidat communiste, le peuple de cette ville rebelle, militante et engagée est fidèle à son héritage. La force des militants, la demande de changement me confortent dans ma volonté de continuer à m'engager plus pleinement pour La Réunion.

Je serai donc constamment sur le terrain, dans le but de faire avancer un vrai projet de justice sociale et de développement, mis en ?uvre par les Réunionnais et pour les Réunionnais".
   

2 Commentaire(s)

Saint louisien, Posté
Belle campagne fabrice, toute militan lété ec toi, si twé la besoin pou 2014 nou lé la en FORCE nou largue pas
Rev974, Posté
Les divisions du pcr ont bon dos. Dans la 7ème circonscription, c'est d'abord le candidat qui ne faisait pas le poids. Les électeurs qui l'ont cotoyés pendant des années connaissent très bien le phénomène, pour preuve son score médiocre à l'Etang-Salé, son ancien fief.

Campagne menée de façon "déguelasse", aucun respect du bien public, affichage sauvage à gogo, non respect des panneaux officiels, voitures sonos à ne plus savoir quoi en faire, tracts sales distribués à l'encontre du candidat thierry robert dans la nuit de vendredi à samedi et pour finir, rencontre et soutien au candidat de l'UMP, lacouture dès lundi matin.

La langue na poin le zo, le clavier non plus apparemment. PITOYABLE!