Régionales :

Participation en chute libre


Publié / Actualisé
Les 733 bureaux de vote de La Réunion ont fermé leurs portes à 18 heures ce dimanche 14 mars 2010. Les opérations de dépouillement sont en cours. Les grandes tendances sur les résultats définitifs devraient été connues vers 21 heures. Mais d'ores est déjà, la forte abstention constitue l'une des principales caractéristiques de ce premier tour des régionales. À 17 heures, elle n'atteignait même pas les 35% (34,25%). Ce qui représente une chute de 20 points par rapport au premier tour en 2004.
Les 733 bureaux de vote de La Réunion ont fermé leurs portes à 18 heures ce dimanche 14 mars 2010. Les opérations de dépouillement sont en cours. Les grandes tendances sur les résultats définitifs devraient été connues vers 21 heures. Mais d'ores est déjà, la forte abstention constitue l'une des principales caractéristiques de ce premier tour des régionales. À 17 heures, elle n'atteignait même pas les 35% (34,25%). Ce qui représente une chute de 20 points par rapport au premier tour en 2004.
Cette abstention, quasiment historique pour ce type de scrutin, est plus marquée dans certaines communes. À Saint-Paul par exemple, où elle peine à dépasser les 30%. Du jamais vu. Sauf pour les élections européennes où le parti communiste réunionnais appelait à l'abstention.

Même si la participation est plus ou moins importante dans d'autres communes, (49% au Tampon et 37,19% au Port à 16 heures), il semble improbable que le taux puisse dépasser les 45% des inscrits. Vers 19 heures, le taux provisoire était aux environs des 43%. En 2004, la participation avait été de 62,83%. Soit quasiment 20 points de plus par rapport à ce dimanche soir.

Reste maintenant à savoir quelles conséquences cette désaffection relative des bureaux de votre aura sur le score des 12 listes en compétition.

Rappelons que seules les listes ayant obtenu au moins 10 % des voix pourront se maintenir pour un second tour éventuel. Elles pourront le faire dans la même composition qu'au premier tour. Elles peuvent aussi fusionner entre elles. Seules seront autorisées à fusionner les listes ayant rassemblé plus de 5 % des suffrages au premier tour.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !